BFMTV

Paris: avec le passage à l'heure d'hiver, gare aux risques d'accidents de la route

Dimanche nous passerons à l'heure d'hiver et comme chaque année à cette période, le pourcentage d'accidents corporels augmente considérablement. Une opération de prévention était organisée ce jeudi dans le 13e arrondissement

Dimanche 29 octobre, à 3H00 du matin, la France va passer à l'heure d'hiver. Mais comme tous les ans, cette période d'octobre à mars voit la nuit tomber plus tôt et le nombre d'accidents corporels impliquant cyclistes ou piétons augmente considérablement.

Distribution d'un kit de sécurité

Pour prévenir les risques, une opération était organisée ce jeudi par la police municipale avenue de France dans le 13e arrondissement de Paris, pour sensibiliser et avertir quant aux risques liés au manque de visibilité.

A l'occasion, un kit de sécurité était distribué aux cyclistes et aux piétons, avec à l'intérieur brassards et parapluie lumineux, gilet jaune, lampes pour vélo et baguettes réfléchissantes à coller sur ses roues. Tout un tas d'accessoires pour se faire bien voir des automobilistes

+40% d'accidents corporels avec le passage à l'heure d'hiver

Chaque année avec le changement d'heure, la hausse du nombre d'accidents est bien réelle comme l'explique le commandant Jouvance qui organise cette opération de prévention:

"On s'aperçoit que dans les semaines qui suivent le changement d'heure, on a une hausse de 40% des accidents de piétons et de cyclistes dans ce créneau."

Et les accidents qui surviennent à cette période sont également plus graves qu'à la normale:

"Malheureusement on se rend aussi compte qu'un tué sur deux l'est pendant les quatre mois d'hiver."

En cause, le manque de visibilité et de luminosité qui coïncide avec l'heure de sortie des bureaux.

Des recommandations de la Sécurité routière

La Sécurité routière fait elle aussi quelques recommandations pour cette période:

> Pour les piétons:

traverser sur les passages cloutés en ayant bien vérifié l'absence de danger.

marcher sur les trottoirs

porter des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes

 >Pour les cyclistes:

de vérifier leur éclairage avant un trajet (l’absence de lampes est passible d’une amende de 33 euros);

de porter un gilet rétro-réfléchissant le jour en cas de visibilité insuffisante et la nuit (à défaut, vous risquez une amende de 75 euros);

d’éviter de rouler sur les trottoirs.

>Pour les automobilistes:

adapter votre vitesse

rouler à au moins un mètre des trottoirs

  • garder en permanence vos phares allumés, même le jour.
M. F. avec BFM Paris