BFMTV

Les restaurants priés d'afficher leurs plats "faits maison"

Un cuisinier au restaurant "La Scène" à Paris le 22 mai 2013.

Un cuisinier au restaurant "La Scène" à Paris le 22 mai 2013. - -

Les professionnels de la restauration vont pouvoir à partir de mardi mieux valoriser leur savoir-faire grâce à un décret permettant la mention "fait maison" pour des plats élaborés sur place à partir de produits bruts. Avantage pour les consommateurs: plus de transparence sur les plats commandés.

Les clients de restaurant vont un peu mieux savoir ce qu'il y a dans leur assiette. Le décret relatif à la mention "fait maison" a été publié dimanche au journal officiel, mettant en avant des plats entièrement élaborés "sur place", à partir de "produits bruts", n'ayant subi "aucune modification", pour valoriser le "savoir-faire" des restaurateurs. Ce décret entre en vigueur mardi.

Les professionnels du secteur s'interrogeaient jusqu'ici sur plusieurs points du décret, notamment la définition exacte d'un "produit brut". Selon le texte, "un produit brut (...) est un produit alimentaire n'ayant subi aucune modification importante y compris par chauffage, marinage, assemblage ou une combinaison de ces procédés".

"Le but de ce décret est la reconnaissance de l'acte de cuisiner, reconnaître un savoir-faire par rapport à une cuisine d'assemblage, en donnant au consommateur une information simple et fiable", a expliqué la secrétaire d'État au Commerce et à la Consommation, Carole Delga.

E. M. avec AFP