BFMTV

Les Français et le pain, cette grande histoire d’amour

Tous accros au pain. Plus de 9 Français sur 10 en ont toujours chez eux. 51% avoue même ne pas pouvoir s’en passer. Une nouvelle étude prouve que cette belle histoire d’amour se poursuit.

Le Français jamais sans sa baguette de pain. Ce cliché véhiculé par les étrangers s’avère une nouvelle fois justifié par les chiffres. La Fédération des entrepreneurs de la boulangerie a lancé en septembre dernier une vaste enquête sur les Français et la consommation de pain. En exclusivité, BFMTV a pu accéder aux résultats. Et ces derniers confirment une belle histoire d’amour.

> Unanimité et satisfaction

Pour une très forte majorité de Français, pour ne pas dire la quasi-totalité, le pain est un aliment incontournable du quotidien. 92% en ont toujours chez eux et plus d’un consommateur sur deux avoue même ne pas pouvoir s’en passer.

"On ne va plus forcément acheter du pain tous les jours. Soit on va congeler de la baguette, soit on va acheter des produits plus gros qui vont se conserver plusieurs jours", remarque tout de même Pascal Cantenot, le président de la Feb.

Les boulangeries artisanales restent le premier lieu d’achat de pain en France. Et elles contentent largement les consommateurs. 95% des Français sont satisfaits du pain qu’ils achètent. Seuls petits hics relevés: le manque de choix pour la cuisson du pain ou encore les horaires d’ouverture, parfois limités en soirée ou le week-end.

-
- © BFMTV

> La tradition, la préférée

S’il existe une grande variété de pains, la favorite est l’une des plus classiques: la fameuse baguette tradition. Selon l’étude, réalisée par l’agence QualiQuanti, elle décroche la première place avec 38% des opinions exprimées. La baguette classique arrive en deuxième position (22%). Sur la troisième marche, on retrouve les pains aux graines et céréales (17%). Les pains spéciaux sont par ailleurs de plus en plus prisés.

"On vend beaucoup de céréales en début d’année, après les fêtes. Les consommateurs aiment aussi les pains apéritifs, avec des olives par exemple", témoigne Laure, une boulangère parisienne.

-
- © BFMTV

> Quel prix pour ce plaisir simple?

Si cet appétit insatiable pour le pain résiste, le prix juste un peu moins. Si le prix moyen d’une baguette était de 87 centimes d’euros début 2014, le prix juste selon les consommateurs s’établirait cette année à 0,92€. Néanmoins, de nombreuses boulangeries, notamment à Paris, la propose souvent au-dessus de la barre symbolique de 1 euro.

-
- © BFMTV

> Du pain, surtout pour le dîner

Enfin, autre critère révélé par l’étude: les moments phares de la journée où le pain est consommé. Contrairement aux idées reçues, le petit déjeuner a encore du grain à moudre. Il est largement devancé par le déjeuner (80%) et le dîner (82%). La faute principalement au bol de céréales qui gagne du terrain le matin.

-
- © BFMTV
Pierjean Poirot avec Alexis Cuvillier et Antoine Pollez