BFMTV

La piste de "l'ISF" évoquée pour remplacer l'ENA

Les locaux de l'ENA à Strasbourg, en 2013. (Photo d'illustration)

Les locaux de l'ENA à Strasbourg, en 2013. (Photo d'illustration) - Patrick Herzog - AFP

Dans les mesures que devait annoncer Emmanuel Macron le soir de l'incendie de Notre-Dame figurait la suppression de la haute école de fonctionnaires.

C'est une mesure qui ne manquerait pas de faire jaser si elle était finalement appliquée. Selon des informations du Parisien, une des pistes envisagées pour transformer l'Ecole nationale d'administration (ENA) serait de la renommer… Institut supérieur des fonctionnaires (ISF), un établissement au sigle pour le moins polémique.

Evoqué depuis quelque temps en coulisses, le remplacement de l'ENA figurait parmi les décisions que le Président devait annoncer le soir de l'incendie de Notre-Dame de Paris. Selon le texte, consulté par plusieurs médias dont BFMTV, Emmanuel Macron serait en faveur d'un changement "de la formation, la sélection, les carrières en supprimant l'ENA et plusieurs autres structures".

En l'absence d'annonce officielle, difficile de spéculer sur la forme concrète que pourrait prendre cette évolution de l'ENA. Le président de la République doit s'exprimer ce jeudi sur les conclusions du grand débat national lors d'une conférence de presse à l'Elysée.

Liv Audigane