BFMTV

La CGT appelle la SNCF à négocier pour éviter la grève

La CGT, qui a déposé avec la CFDT des préavis de grève reconductible à la SNCF à partir du 6 avril au soir, appelle à nouveau l'entreprise à ouvrir des négociations pour éviter le conflit. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

La CGT, qui a déposé avec la CFDT des préavis de grève reconductible à la SNCF à partir du 6 avril au soir, appelle à nouveau l'entreprise à ouvrir des négociations pour éviter le conflit. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau - -

PARIS - La CGT, qui a déposé avec la CFDT des préavis de grève reconductible à la SNCF à partir du 6 avril au soir, appelle à nouveau l'entreprise à...

PARIS (Reuters) - La CGT, qui a déposé avec la CFDT des préavis de grève reconductible à la SNCF à partir du 6 avril au soir, appelle à nouveau l'entreprise à ouvrir des négociations pour éviter le conflit.

François Nogué, directeur des ressources humaines de la SNCF, juge mercredi dans Le Monde cette troisième grève depuis janvier "assez insupportable" pour les clients. "C'est une forme de désinvolture vis-à-vis du service public", dit-il.

Dans un communiqué, la fédération CGT des cheminots rétorque que les revendications datent du mois d'octobre et que "la balle est dans le camp" de la direction.

La première organisation syndicale au sein de l'entreprise publique lui demande donc de "se saisir sans délai des dispositions légales du préavis de grève pour ouvrir de réelles négociations à tous les niveaux de l'entreprise."

"Le passage en force sur les multiples réorganisations et restructurations dictées par le seul objectif financier, la politique de suppressions massives d'emplois (22.000 en 7 ans) désorganisent l'entreprise", écrit-elle.

Pour la CGT, cette politique se traduit pour les usagers par "des incidents à répétition sur l'ensemble des trafics, des retards journaliers, des suppressions de trains faute de personnel suffisant".

Les conducteurs de train et les contrôleurs sont appelés à la grève par la CGT et la CFDT à partir mardi soir et, pour le premier syndicat, les agents du fret.

En outre, la CGT a déposé un autre préavis pour une grève de 24 heures le jeudi 8 avril concernant les autres catégories de cheminots, comme les guichetiers et les agents du matériel.

La SNCF prévoit de revaloriser en 2010 les salaires des 156.000 cheminots de 0,9%, faute des signatures syndicales suffisantes pour entériner un accord qui prévoyait 1,3% de hausse générale.

Gérard Bon, édité par Gilles Trequesser