BFMTV

Excédé par un dépôt sauvage de déchets, un maire rapporte ses poubelles à une riveraine

Les déchets déposés sur la voie publique

Les déchets déposés sur la voie publique - Image tirée du compte Twitter d'Arnaud Lécuyer

Témoin de dépôts sauvages de déchets, un maire a retrouvé l'une des contrevenantes et lui a déposé ses ordures devant chez elle.

Action réaction. Pour bien démarrer l'année 2019, le maire de Saint-Pôtan dans les Côtes-d'Armor s'est rendu au point de tri de sa commune le 1er janvier où il a constaté de nombreux dépôts sauvages de déchets "alors qu'une benne prévue à cet effet se situait à 20 mètres", assure Arnaud Lécuyer, l'élu de la commune à Ouest France.

"Plusieurs solutions s’offraient à moi. Ne rien faire, mais ce n’est pas satisfaisant. Demander aux agents municipaux de les ramasser, mais ce n’est pas leur boulot. Ou encore aller voir la gendarmerie", explique-t-il au quotidien local.

Finalement il décide de se faire justice lui-même. En fouillant dans un carton rempli de déchets, il découvre une facture de pharmacie au nom d'une habitante de la commune. Il décide alors de renvoyer les déchets à la contrevenante en les déposant devant chez elle.

68 euros d'amende

"En cette période de fêtes, je suppose que ces cartons, ce papier cadeau et ces restes de repas sont tombés du traîneau du père Noël lorsqu’il repartait de chez vous. Aussi, afin de réparer son erreur, j’ai pensé utile de vous rapporter votre bien à domicile (sans frais de port)", écrit-il dans une lettre accompagnant les déchets, où il précise même les horaires d'ouverture de la déchetterie.

Arnaud Lécuyer a également tenu à rappeler à la contrevenante qu'un dépôt sauvage de déchets était passible d'une amende de 68 euros. Il assure n'avoir pas eu de retour de la personne concernée, pensant qu'elle a dû se sentir "un peu honteuse".

G.D.