BFMTV

Elle remercie la police après avoir trouvé l’amour grâce à un retrait de permis

Elle remercie la police pour un retrait de permis (Photo d'illustration)

Elle remercie la police pour un retrait de permis (Photo d'illustration) - JACQUES DEMARTHON / AFP

Après avoir eu une suspension de permis, cette conductrice s'est essayée au covoiturage. Une expérience qui lui a permis de rencontrer son compagnon.

C’est une attention peu habituelle. À la mi-août, les policiers de Morlaix, dans le Finistère, ont reçu une carte postale de remerciements pour un retrait de permis, raconte Ouest-France. Son auteur, vraisemblablement une femme selon les policiers, raconte le parcours de ses deux dernières années en détaillant l’heureux enchaînement des événements:

"Contrôle alcoolémique positif fin 2015 – Covoiturage (because suspension de permis) – Rencontre – 2 ans plus tard vacances en famille à Milan. Merci pour tous les deux".

D’après Patrice Kerbrat, chef du commissariat de Morlaix, les policiers ont identifié "trois conductrices ayant eu une suspension de permis fin 2015". Mais ils n’ont pas cherché à en savoir plus. "C’est peut-être mieux comme ça", assure, au quotidien, Patrice Kerbrat.

"Ça nous a beaucoup amusés. Des remerciements pour un sauvetage, c’est déjà arrivé. Mais pour un retrait de permis, c’est vraiment une grande première", s’amuse le chef du commissariat qui a accroché la carte postale sur le mur de son bureau.

P.L