BFMTV

Des tomates bien mûres en octobre

Avec la météo printanière de ces derniers jours, les jardins refleurissent et les potagers ont la belle vie. Sur toute la France, les températures sont bien au-dessus des normales de saison, avec jusqu’à 10 degrés de plus.

Dominique Garou, retraitée à Dijon, a ainsi eu l’heureuse surprise de ramasser des tomates dans son potager en plein octobre. "Qu’il fasse aussi beau en fin de saison, début de l’automne, c’est bien, c’est rare", se réjouit cette dernière.

Les plantes fleurissent, les feuilles ne tombent pas: toute la nature est chamboulée par ces anomalies climatiques. Les plantes et les fleurs ne savent plus si elles doivent refleurir ou laisser tomber leurs feuilles. "On a des températures estivales donc les plantes se croient au printemps, elles sont toutes en train de fleurir. On voit des choses qui ne se passent pas d’habitude", raconte l’employée d’une pépinière.

La météo retarde la saison automnale

Cette belle météo tardive retarde cependant certains processus. En particulier, les feuilles mettent plus de temps que d'ordinaire à tomber et on ne peut donc pas "arracher les racines" des plantes, comme l’explique une pépiniériste.

Les amateurs de plantes automnales vont alors devoir s’armer de patience. "On ne peut pas donner de date aux clients", poursuit la vendeuse. Les températures devraient toutefois retomber vertigineusement à partir de vendredi.

J.B.