BFMTV

Des étudiants en architecture imaginent le Paris du futur

Des étudiants en architecture ont imaginé une série de projets pour révolutionner Paris dans le cadre d'un "hackathon" qui leur proposait de se mettre dans la peau d'un Haussmann 2.0. Création d'une île Tour Eiffel ou de ponts suspendus près de Notre-Dame, ces projets qui ne verront jamais le jour ont été modélisés en 3D et laissent voir un Paris futuriste.

Si Haussmann transformait Paris aujourd'hui, comment ferait-il? Des étudiants des Ecoles nationales supérieures d'architecture ont dû répondre à cette question, dans le cadre d'un hackathon organisé par le Pavillon de l'Arsenal. Venus de 10 écoles, ces étudiants sélectionnés sur candidatures ont eu 48 heures pour concevoir des projets pour révolutionner Paris. A l'issue de ces deux jours, le résultat est bel et bien révolutionnaire.

Une équipe de quatre étudiants a ainsi complètement retransformé le quartier de la Tour Eiffel. En 3D, leur projet montre la Tour Eiffel entourée d'eau, accessible par une passerelle végétalisée. Dessus, des bâtiments en forme d'oeufs abritent des logements oud es restaurants. 

Sur l'île de la Cité, d'imposants ponts suspendus viennent encadrer Notre-Dame. Au-dessus du Louvre, un autre groupe d'étudiants a de son côté imaginé une structure habitable suspendue. 

Des projets pour un Paris imaginaire

Les projets en 3D, intégrés au jeu vidéo The Architect - Paris sont bluffants donnent à Paris un visage tout droit sorti d'un film futuriste. Pourtant, les étudiants ont eu du mal à se départir du poids architectural porté par la capitale, explique Jean-Baptiste Reynes, architecte et concepteur du projet: 

"Ce qui m'a le plus surpris, c'est la difficulté avec laquelle les étudiants abordaient le sujet et l'inquiétude qu'ils avaient de s'intégrer dans la ville de Paris, donc d'en casser des morceaux. Quand ils nous ont fait les premières présentations de leurs projets, on leur a fait remarquer qu'ils étaient autour, au-dessus, à côté de la ville, mais pas vraiment dedans. On sentait qu'il y avait de leur part une grande crainte à aller se confronter à l'architecture de Paris" 

Pas de panique pour les défenseurs du patrimoine, ces projets n'ont toutefois pas vocation à voir le jour. S'ils sont techniquement réalisables, ils ne pourraient pas être mis en place, en raison du plan d'urbanisme de la capitale. 

Carole Blanchard avec Marguerite Dumont