BFMTV

Dans l'Oise, le passage d'un avion de chasse affole les habitants

Un Mirage 2000N de l’escadron 2/4 « La Fayette » de la base aérienne 125 d’Istres. (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Sirpa AIR

Un Mirage 2000N de l’escadron 2/4 « La Fayette » de la base aérienne 125 d’Istres. (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Sirpa AIR - -

De nombreux habitants se sont inquiétés, après avoir entendu une forte explosion dans le département de l'Oise ce jeudi soir.

Le passage du mur du son par un avion de chasse a provoqué la panique ce jeudi soir, chez des habitants du Compiégnois, dans le département de l'Oise. Après avoir entendu une forte explosion peu avant 22 heures, plusieurs individus se sont inquiétés, sur les réseaux sociaux ou auprès des services de secours, qu'une explosion se soit produite à proximité.

Élodie Gossuin, ancienne miss France originaire de Picardie, a elle-aussi fait part de son inquiétude sur Twitter. "Explosion entendue il y a 3 min" écrivait-elle ce jeudi soir à 22h12.

Le journal Le Parisien rapporte qu'il s'agissait en réalité d'un avion de ligne qui aurait perdu le contrôle radar. L'armée de l'air aurait en fait envoyé un Mirage 2000 afin de la retrouver. Mais l'aéronef a passé le mur du son au-dessus du Compiégnois, notamment au niveau de la commune de Margny. Le quotidien rapporte que les portes de nombreuses habitations ont ainsi été soufflées.

"Une forte détonation a été entendue dans la partie est de l'#Oise aux alentours de 21h55. Un aéronef militaire a passé le mur du son à cette heure là", a confirmé la préfecture de l'Oise dans la soirée, invitant à "ne pas diffuser de fausses informations".

"La détonation a été ressentie dans une grande partie du département et même jusqu'au département limitrophe de l'Aisne", mais "aucune usine n'a explosé" et "les habitants peuvent maintenant être rassurés", ont également affirmé les pompiers de l'Oise, contactés par l'AFP.

Jeanne Bulant