BFMTV

CAFE INSOLITE - Le père Noël enfin autorisé à entrer aux Etats-Unis

BFMTV

Tout au long de la journée, BFMTV.com sélectionne pour vous les infos les plus croustillantes. Au programme de ce mardi de réveillon, le père Noël autorisé à entrer aux Etats-Unis, et un lundi noir en Belgique.

> Le père Noël autorisé à entrer aux Etats-Unis

Le père Noël n'aura pas d'ennui à la frontière américaine. Lundi, le département américain de l'Agriculture (USDA) a émis un très sérieux permis d'entrée et de sortie du territoire pour 'Mr. Santa Claus of the North Pole" (M. le père Noël du Pôle Nord) entre 18 heures le 24 décembre et 6 heures le 25, relate 20Minutes.

Son arrivée est d'ailleurs très attendue, puisque la Federal aviation administration, l'autorité de sécurité aérienne, a créé une page web afin de "l'aider à délivrer ses cadeaux plus efficacement". En espérant qu'il trouve des spots Wifi tout au long de son voyage. Et le Norad, le commandement de la défense aérospatiale nord-américaine, propose un site qui permet de suivre son avance en temps réel.

> McDonald's: ses "Mighty wings ont été un "mighty flop"

"The kick, the good". McDonald's s'est effectivement pris un "bon coup" sur la tête en constatant l'insuccès de ses "Mighty Wings".
"The kick, the good". McDonald's s'est effectivement pris un "bon coup" sur la tête en constatant l'insuccès de ses "Mighty Wings". © -

Dommage pour McDonald's, selon le Wall Street Journal, les ventes des nouvelles "Mighty wings" ou ailes de poulet épicées lancées par la marque en septembre n'ont pas décollé. En cause, les épices trop forts en goût et une difficulté à plus grande à manger la chose, pour les habitués des fameux "nuggets".

Du coup, McDo US, qui en avait passé commande de 5.000 tonnes se retrouve avec 20% de la marchandise sur les bras. Le produit avait pourtant été testé à Atlanta, mais n'a pas rencontré le même succès dans le reste du pays. Son prix, de 4,99 US$, la boîte de 5, n'a pas aidé les "wings" à prendre leur envol et devrait être revu à la baisse à travers un nouveau conditionnement.

> Royaume-Uni: un chirurgien signe son intervention sur le foie d'un patient

Inscrire ses initiales sur le foie d'un patient qu'on a opéré, voici la drôle d'idée qu'a eu un chirurgien anglais qui a été suspendu de ses fonctions. Lors d'une opération, Simon Bramhall, qui travaille à l'hôpital public de Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, aurait écrit "SB" sur le foie d'un patient qui avait été transplanté, selon le Daily Telegraph. Pour inscrire ses initiales, le chirurgien aurait eu recours à du gaz argon, fréquemment utilisé en chirurgie, a précisé le Daily Mail.

C'est un de ses collègues qui a fait l'étrange découverte lors d'une opération de routine, selon la presse.

> Ivre, il a un accident puis se rend au bistrot

Vendredi soir, un automobiliste percute un parterre de fleurs dans le village de Beynac, en Dordogne. Pas de quoi l'ébranler cependant: alors que les gendarmes, prévenus, sont en route, l'homme, en état d'ébriété, se rend tranquillement au café, relate Sud Ouest. Interpellé, il est contrôlé avec une alcoolémie de 2,68 grammes d'alcool par litre de sang et positif au cannabis.

> Les cartes bleues belges ne répondent plus

Les magasins de Belgique ont connu un lundi noir: en plein rush de Noël, le système de paiement par carte bleue est tombé en panne dans tout le pays. Selon l'association des commerçants de Bruxelles, les petites boutiques auraient ainsi vu leur chiffre d'affaires chuter de 10 à 20%, indique 01Net. Les files d'attente à la caisse, elles, ont en revanche sûrement gagné leur entrée au Guinness Book, comme en témoigne cette photo sur Twitter.

Le Bancontact qui plante deux jours avant Noël, c'est chouette ! pic.twitter.com/ZCGjhcBtlA
— Bastien Delécluse (@bastien_dlc) 23 Décembre 2013
M. T. et D. N.