BFMTV

Haute-Garonne: les pompiers manifestent pour plus de moyens

Les pompiers solidaires des manifestations policières, à Lyon, en octobre dernier.

Les pompiers solidaires des manifestations policières, à Lyon, en octobre dernier. - AFP

Environ 200 pompiers ont manifesté ce lundi, dans la banlieue de Toulouse, afin de réclamer plus d'effectifs et de moyens.

Ce lundi, les soldats du feu se sont rassemblés sur le parking de l'état-major du Sdis (Service départemental d'incendie et de secours) à Colomiers, dans la banlieue ouest de Toulouse, où des syndicats rencontraient la direction ainsi que des représentants du département, dont dépend le Sdis.

"Mort du service public", "Halte aux cadences infernales", "Ne nous abandonnez pas" étaient inscrits sur des panneaux apposés à l'entrée du Sdis, bouchée par deux épaves de voiture d'où sortaient les vapeurs rouges d'un fumigène. Les pompiers du département mènent depuis le 6 novembre dernier une grève symbolique d'une heure par jour.

Les pompiers manifestent aux côtés des policiers

A l'image des policiers ou des infirmières, les pompiers dénoncent un certain mal-être et un manque de considération. Ils se plaignent tout particulièrement d'un manque d'effectifs. Ils ont manifesté aux côtés des policiers lors des récentes manifestations des forces de l'ordre à Toulouse.

"On aime notre métier mais cela a ses limites. On a une rémunération limitée à 1.607 heures mais on en fait 2.256 heures", explique Christophe Brunet, délégué CGT. 

A.Mi avec AFP