BFMTV

GDF réclame une hausse de 7% du prix du gaz

-

- - -

Après l’augmentation de 2% enregistrée au 1er août, GDF Suez aurait transmis à la commission de régulation de l'énergie une demande de révision tarifaire. La facture de gaz pourrait faire un bond de 7% au 1er octobre.

Selon le Figaro.fr, le deuxième groupe mondial de l’énergie vient de demander à la CRE (Commission de régulation de l’énergie) une augmentation de 1% des prix réglementés du gaz pour le mois prochain, plaidant l’évolution de ses coûts d’approvisionnement. Une majoration qui concerne 11 millions de foyers. Par ailleurs, GDF Suez réclame également une hausse dite de "rattrapage" de 6%. Soit un bond de 7% pour la facture du consommateur.

Explication : en juillet dernier, l’inflation des coûts d'approvisionnement de l’entreprise aurait dû faire gonfler la facture de gaz de 8%. Or, à cette époque, le gouvernement a décidé de plafonner la hausse des prix de l'énergie à 2%. GDF Suez a donc saisi le Conseil d’État pour rétablir cette "injustice".

Des arriérés à payer

Et la facture des Français s’alourdira un peu plus en raison d’arriérés. En octobre 2011, le gouvernement Fillon avait lui aussi décidé d'un gel des prix, malgré la hausse de 10% de la matière première. Ce gel a duré trois mois avant d’être annulé par le Conseil d'État, qui avait décidé que le manque à gagner du groupe énergétique devrait être comblé. A compter de décembre prochain et jusqu’en 2014, GDF devrait donc refacturer 280 millions d’euros. Ainsi, chaque foyer paiera 40 euros de plus sur cette période.