BFMTV

Finistère: une fillette de 5 ans décède de la Méningite

Une infirmière donne des soins à un patient dans un hôpital (illustration)

Une infirmière donne des soins à un patient dans un hôpital (illustration) - Jean-Sébastien Evrard - AFP

Une petite fille de 5 ans est décédée d'une méningite mardi à Brest, dans le Finistère.

Une fillette de 5 ans originaire de Pouldergat dans le Finistère, hospitalisée depuis mardi à Brest pour une méningite de type B, est décédée, comme le rapporte Ouest France.

"C'est épouvantable. Ce matin, tout le monde était en pleurs. Nous avons organisé une sorte de cellule de crise pour les petits et leurs parents, afin de comprendre et d'échanger sur ce qui s'est passé, aux côtés de la directrice, du médecin, de l'infirmière et de la psychologue scolaire", a confié le maire de la commune rurale Gaby Le Guellec, à Sud Ouest.

Infection assez rare

A l'annonce de l'hospitalisation de la petite fille, l'Agence régionale de santé (ARS), a convoqué une soixantaine de personnes, qui pourraient avoir été en contact avec la fillette les dix derniers jours. Cette convocation concernait seulement les personnes qui s'étaient trouvées en face-à-face, pendant plus d'une heure et à moins d'un mètre de la petite fille. L'ARS a préconisé a leurs médecins traitant de leur délivrer un traitement antibiotique de deux jours

Une infection à méningocoques de type B peut être transmise de bouche-à-bouche, par la salive, mais l'infection reste assez rare. Elle concerne six cas pour 100.000 habitants.

Dans les Côtes-d'Armor en février, une fillette de quatre ans était décédée de la tuberculose. L'ARS avait effectué une campagne de dépistage immédiate. En novembre 2016, une autre fillette de 5 ans était décédée de la méningite dans le Vaucluse.

G.D.