BFMTV

Coronavirus: plusieurs écoles fermées après la découverte de cas positifs

Un homme désinfecte la cour d'une école parisienne, le 7 mai 2020. (Illustration.)

Un homme désinfecte la cour d'une école parisienne, le 7 mai 2020. (Illustration.) - FRANCOIS GUILLOT / AFP

Depuis la rentrée des classes mardi dernier, plus d'une cinquantaine d'écoles ont dû fermer en raison de suspicions ou de cas avérés de Covid-19.

Aux quatre coins de la France, des écoles referment leurs portes après que des cas de Covid-19 aient été détectés. Ainsi, l’établissement privé Nazareth à Nice a fermé après qu'un enfant de 11 ans, en classe de CM2, a été testé positif samedi, a appris BFMTV ce dimanche de source proche du dossier.

Son institutrice, dix élèves et trois agents qui ont été en contact avec l'enfant ont été invités à se faire dépister. L'état du santé du garçon ne semble pas inquiétant, l'école restera quant à elle fermée jusqu’au 28 mai, une désinfection des locaux est prévue. 

"Aucune situation individuelle à risque"

A l'ouest, ce sont les communes de Soyaux et La Couronne, dans la banlieue d'Angoulême, qui ont fermé des établissements scolaires après que deux membres du "personnel enseignant ou encadrant" ont été testés positifs au Covid-19, a indiqué ce dimanche la préfecture de la Charente.

"Des analyses virologiques ont révélé samedi deux cas positifs au Covid-19 de personnel enseignant ou encadrant dans des établissements scolaires et périscolaires en Charente, l’un à l'école (élémentaire) Célestin Freinet de Soyaux, l’autre au centre social culturel et sportif (CSCS) de La Couronne", a expliqué la préfecture dans un communiqué.

Après l'enquête de recherche des cas contacts, il a été constaté que les "deux personnes positives n'ont eu aucun contact rapproché avec des enfants" et qu'"aucune situation individuelle à risque n'est à cette heure identifiée dans la sphère professionnelle".

La préfecture de la Charente, département "vert" qui n'a enregistré que 249 cas de coronavirus depuis le début de l'épidémie, a néanmoins décidé "en accord avec les maires des communes concernées, de procéder à la fermeture temporaire de ces établissements" ainsi que de quatre autres écoles de La Couronne (deux élémentaires et deux maternelles), associées au CSCS.

Plus de 50 écoles concernées par les fermetures 

Dans le département voisin de la Dordogne, le mairie de Sorges-et-Ligueux a indiqué samedi qu'il reportait la rentrée des classes, qui était prévue lundi, après la confirmation d'un cas de Covid-19 sur une employée de cantine mobilisée pendant le confinement. Selon la presse locale, le même cas de figure avec un agent communal s'est produit à Mialet, en Dordogne également, où le regroupement pédagogique intercommunal de Mialet, Firbeix, Chalais et Saint-Jory-de-Chalais va rester fermé cette semaine.

Au total, plus de 50 écoles ont dû refermer leurs portes ou repousser leur réouverture en raison de suspicions de cas de coronavirus et de cas avérés, précise Europe 1. Ce lundi, c'est au tour des collégiens de faire leur retour en classe. Ils sont environ 150.000 jeunes de 6e et 5e à retrouver leurs professeurs en début de semaine, mais seulement dans les zones vertes établies par le gouvernement. Avec cette condition stricte pour tous: porter un masque pour limiter les risques de contamination.

Ambre Lepoivre avec AFP