BFMTV

Comment les pompiers de Paris s’entraînent à secourir sur la Seine

Plongée avec les pompiers de Paris qui s'entraînent au quotidien pour venir en aide aux personnes tombées dans la Seine ou pour intervenir sur les accidents de bateaux. En démonstration cette semaine pour prévenir des risques en cas de crue, l'équipe du centre de secours nautique La Monnaie veille sur le fleuve et se tient prête.

Dans le scénario du jour, une victime vient de tomber dans la Seine, un témoin a alerté les pompiers. Tout ceci n'est qu'un exercice, mais au bout de 6 à 7 minutes, le bateau des pompiers arrive sur place. 

En combinaison et équipé de palmes, l'un d'eux se jette à l'eau pour venir en aide à la fausse victime, incarnée par un pompier. Après un demi-tour du bateau, un deuxième plongeur se jette à l'eau pour aider à remonter la victime à bord. En quelques minutes, elle est sortie de l'eau et va pouvoir être transportée à l'hôpital. 

Chaque jour, les pompiers du centre de secours nautique La Monnaie s'entraînent pour pouvoir intervenir 24 heures sur 24, une équipe se tient prête.

"Sur la caserne de La Monnaie, on est 28 sapeurs-pompiers et on est huit de garde par jour. Sachant qu'il y a deux bateaux avec deux équipes de trois qui sont sur le fleuve en permanence", détaille Yoann, sergent-chef des pompiers de Paris. 

400 interventions par an sur la Seine

Ces équipes de pompiers plongeurs doivent par ailleurs intervenir sur différents cas de figure.

"On est spécialisé sur toutes les interventions sur la Seine, c'est-à-dire qu'on gère toutes les personnes qui sont tombées à l'eau, mais aussi les feux de bateau, les accidents de bateau, les bateaux qui menacent de couler. On a divers exercices qu'on répète tous les jours. On a un créneau de deux heures le matin, de 10h à midi donc on enchaîne plusieurs manoeuvres", poursuit le pompier. 

Les pompiers de Paris peuvent aussi être amenés à intervenir sur la Seine en cas d'inondation ou de crue. En tout, ils réalisent en moyenne 400 interventions par an, 100 à 150 de ces sorties sur la Seine concernent des personnes tombées à l'eau.

C. B avec Florian Chevallay