BFMTV

Christian Page, le sans-abri le plus connu de Twitter, a trouvé un toit

Christian Page

Christian Page - CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP

Christian Page, qui tweetait sur sa vie de sans-abri et sur celle de ses compagnons d'infortune, a obtenu un logement dimanche, et a pu s'y installer lundi.

Il a connu la notoriété en tweetant au sujet du calvaire qu'il partageait avec de trop nombreux compagnons d'infortune. Mais le cauchemar de la vie dans la rue a pris fin pour Christian Page, comme l'a annoncé France Info ce mardi. Le quadragénaire a reçu ce dimanche un coup de fil du travailleur social qui s'occupe de son dossier. Difficile de douter de l'émotion de Christian Page, ancien sommelier, à ce moment-là dans la mesure où il lui avait demandé de ne plus l'appeler à moins d'avoir un logement à lui proposer. C'était le cas. 

"J'étais un nom sur une liste" 

Christian Page a expliqué à France Info que cette heureuse issue n'avait rien à voir avec ses passages dans les médias: "J'étais un nom sur une liste et quand une place se libérait, je remontais". Au moment de décrire son sentiment en retrouvant un toit après plus de trois ans dans la rue, il a lâché: "C'était comme si un mec croyant voyait Jésus". 

Désormais, il habite dans un appartement de 20m2 à Clichy, dans les Hauts-de-Seine. Il devra participer au loyer à hauteur de 15% de ses revenus, soit 80 euros à partir de septembre. Lundi, il faisait part de sa joie sur Twitter: "Salut à tous... Je rêvais depuis longtemps de vous envoyer ce tweet... D'abord ils m'ont blacklisté mais en fin de compte, ils ont plié... Je ne suis plus #SansAbri... Merci @EMMAUSolidarite et surtout merci à vous TOUS qui m'avez soutenu...". La nuit suivante a été la première sur un matelas depuis trois années. 

Entre autres retombées concrètes de sa nouvelle situation, Christian Page espère pouvoir refaire sa carte vitale et satisfaire à diverses démarches administratives. Enfin, il espère surtout pouvoir revoir son fils.

Robin Verner