BFMTV

Charlie Hebdo: non, la plaque en mémoire d'Ahmed Merabet n'a pas été volée

Une nouvelle plaque en hommage à Ahmed Merabet doit être installée mercredi.

Une nouvelle plaque en hommage à Ahmed Merabet doit être installée mercredi. - Eric FEFERBERG / AFP

La plaque en hommage à Ahmed Merabet, policier tué par les frères Kouachi lors de l'attentat de Charlie Hebdo a été retirée par les services des affaires culturelles de la mairie de Paris pour y ajouter son grade de lieutenant.

La plaque en hommage à Ahmed Merabet apposée sur le boulevard Richard-Lenoir à Paris avait disparu ce week-end. Ce lundi, Europe1 évoquait un vol et une enquête ouverte par le parquet de Paris dimanche. Mais dans la matinée, la mairie de Paris a démenti, apportant des précisions sur cette plaque en mémoire du policier tué par les frères Kouachi, lors de l'attentat de Charlie Hebdo en janvier 2015.

"La plaque en hommage à M. Merabet n'a pas été volée mais déposée afin de faire apparaître sur le libellé sa distinction au grade de Lieutenant de police ainsi que sa médaille de la Légion d'Honneur", a indiqué Catherine Vieu-Charier, maire-adjointe en charge des questions relatives à la mémoire.

Une nouvelle plaque mercredi

L'élue précise également que la nouvelle plaque sera posée mercredi 26 décembre.

Le 7 janvier 2015, Ahmed Berabet avait été tué sur le boulevard Richard-Lenoir par les frères Kouachi qui sortaient des locaux de Charlie Hebdo et prenaient la fuite. Le policier de 40 ans avait tenté d'arrêter les deux terroristes. La plaque qui lui rend hommage a été dévoilée près d'un an après sa mort, sur les lieux de l'assassinat du gardien de la paix. 

C.B.