BFMTV

Bussereau : « L'éthylotest anti-démarrage bientôt obligatoire »

-

- - -

Pour lutter contre l'alcool au volant, le gouvernement envisage des mesures lourdes. Dominique Bussereau, secrétaire d'Etat chargé des transports a notamment annoncé l'obligation prochaine de l'éthylotest anti-démarrage.

Première cause de mortalité sur les routes en France, l'alcool au volant fait plus de 1000 morts par an. Outre les campagnes de sensibilisation lancées conjointement avec le ministère de l'Écologie, Dominique Bussereau est revenu sur les mesures envisagées pour lutter contre l'alcool au volant. Le secrétaire d'État chargé des Transports a notamment prôné l'autocontrôle, grâce à l'éthylotest : « Pour que l'on puisse à tout moment s'auto-évaluer, l'éthylotest sera généralisé dans les voitures, et vraisemblablement obligatoire un jour. Deuxièmement, j'ai demandé aux constructeurs automobiles d'envisager l'éthylotest embarqué, en série, comme il y a l'allume-cigare. »

Et pour les conducteurs déjà condamnés pour conduite en état d'ivresse, le gouvernement compte bien agir avec fermeté : « Nous envisageons aussi l'éthylotest anti-démarrage, pour les automobilistes qui ont été pris en état d'alcoolémie, qui ont perdu leur permis et qui ensuite recommencent à conduire. Ils devront installer un éthylotest anti-démarrage dans leur véhicule, à leurs frais - au moins 1000 euros. Enfin, une mesure pour nos enfants : dès la prochaine rentrée scolaire, obligation de l'éthylotest anti-démarrage dans les autocars de transport scolaire. »

La rédaction-Bourdin & Co