BFMTV

Barjot espère encore voir le projet de mariage homo rejeté au Sénat

"A l'UOIF, je suis venue délivrer un message de  paix d'accueil et de lutte contre l'homophobie", a expliqué Frigide Barjot, sur notre antenne.

"A l'UOIF, je suis venue délivrer un message de paix d'accueil et de lutte contre l'homophobie", a expliqué Frigide Barjot, sur notre antenne. - -

La porte-parole du collectif de la "manif pour tous", qui s'exprimait devant l'union des organisations islamiques de France, a assuré qu'"il y a deux voix d'écart. Le projet peut être rejeté dès le Sénat".

L'Union des organisations islamiques de France et le collectif de la "Manif pour tous", alliés objectifs dans la lutte contre le mariage homo? C'est ce que laisse penser l'intervention de Frigide Barjot devant cette fédération à l'occasion de la 30e rencontre annuelle des musulmans de France, ce dimanche.

"A l'UOIF, je suis venue délivrer un message de paix d'accueil et de lutte contre l'homophobie et de place pour la véritable filiation humaine", a résumé Frigide Barjot interrogée par Ruth Elkrief sur cette rencontre, alors que les accusations d'un harcèlement perpétrées par le collectif de la "Manif pour tous", vont bon train ces derniers jours.

"Ces femmes qui sont voilées aujourd'hui, c'est leur choix"

"Tous les discours allaient dans le même sens", a d'abord expliqué la porte-parole du collectif anti-mariage homosexuel. "En France, nous voulons la paix la sérénité, le 'vivre ensemble' et ces femmes qui sont voilées aujourd'hui, c'est leur choix", avait-elle encore indiqué.

"Au collectif de la 'Manif pour tous', nous travaillons, au-delà de cette loi Taubira, à ce que, nous retrouvions, tous ensemble, quelles que soient nos origines culturelles et quelles que soient nos opinions politiques, une façon de nous respecter et de savoir quelle est la place pour chacun", a-t-elle martelé.

Quant à savoir si le collectif de la "Manif pour tous" pourrait dans un avenir proche monter au créneau sur d'autres sujets, comme par exemple le port du voile dans des lieux accueillant du public, Frigide Barjot a assuré qu'il n'en était "pas question".

"Le projet peut être rejeté au Sénat"

Enfin, Frigide Barjot a exprimé sur BFMTV son espoir de voir le projet de loi sur le mariage homosexuel mis en échec lors de son passage au Sénat.

"Il y a deux voix d'écart. Le projet peut être rejeté dès le Sénat", qui entame jeudi l'examen du projet de loi, a déclaré la porte-parole du collectif. 

Frigide Barjot a rappelé que les opposants au projet avaient été invités à se réunir devant la Haute assemblée à cette occasion, "dès l'après-midi", appelant "les Français à rester calmes et pacifiques mais déterminés, pour soutenir les sénateurs qui peuvent faire basculer le vote".


À LIRE AUSSI:

>> Anti-mariage homo: après les manifs, le harcèlement

>> L'inquiétante "radicalisation" des anti-mariage homo

D. N. et Ruth Elkrief