BFMTV

Ardennes: une fillette emmenée de force sous les yeux de son père

Une fillette a été enlevé ce lundi matin au Chesnes, dans les Ardennes. Une enquête est en cours. (Photo d'illustration)

Une fillette a été enlevé ce lundi matin au Chesnes, dans les Ardennes. Une enquête est en cours. (Photo d'illustration) - AFP

Une petite fille a été emmenée de force par deux individus ce lundi matin au Chesne, dans les Ardennes, sous les yeux de son père, qui a été roué de coups. Une enquête est ouverte.

Deux berlines noires, immatriculées en Belgique, se sont arrêtées et leurs occupants ont emmené de force une petite fille, alors qu'elle était en présence de son père, ce lundi matin dans les Ardennes. 

Selon l'Union, les premiers soupçons pour cette soustraction de mineur se portent sur la mère de l'enfant, séparée du père, et qui réclame sa garde. Le couple s'est déjà disputé à ce propos: la mère, de nationalité angolaise et portugaise, possède un droit de garde de sa petite fille accordé par la justice angolaise, mais dans la mesure où aucune décision judiciaire n'a tranché en France, les deux parents avaient visiblement les mêmes droits au regard du droit français.

Selon une source judiciaire, la petite fille a été localisée au Portugal avec sa mère. Toutes deux auraient pris un avion lundi midi depuis la Belgique.

Malgré cette décision de justice, le père a pu scolariser l'enfant en France, dans une école du Chesne. 

Une enquête a été ouverte par le parquet, qui cherche par ailleurs à identifier les deux individus qui ont aidé la mère dans cette soustraction de mineur, et qui ont passé à tabac le père.

Alexandra Milhat