BFMTV

Tempête Miguel: 8 départements en vigilance orange pour vent violent

Des vents violents à Batz-sur-Mer en Loire-Atlantique, le 4 mars 2019. (Photo d'illustration)

Des vents violents à Batz-sur-Mer en Loire-Atlantique, le 4 mars 2019. (Photo d'illustration) - Loïc Venance - AFP

Huit départements de la façade atlantique de l'Hexagone devront faire face à la tempête Miguel. La vigilance pourrait être étendue vers le nord-est vendredi après-midi.

Le vent soufflera fort ce vendredi sur la façade ouest. En raison de la tempête Miguel, Météo France a placé en vigilance orange 8 départements de la côte atlantique ce jeudi, lors de son bulletin de 16 heures. 

Il s'agit des départements suivants: Charente-Maritime (17), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Deux-Sèvres (79), Vendée (85) et Vienne (86). 

L'organisme de prévision météo prévient d'une "tempête d'intensité modérée mais inhabituelle à cette époque de l'année". "Avec le passage de la tempête Miguel, de très fortes rafales de vent" sont attendues vendredi dans les huit départements concernés. 

meteo
meteo © Capture Météo France

110-120km/h attendu sur la côte, 100-110km/h dans l'intérieur

La dépression remontera d'abord vers le sud de la Bretagne, avec un net renforcement du vent sur la Charente-Maritime, la Loire-Atlantique et la Vendée. Dans la matinée, les vents forts gagneront le Poitou, les départements en orange des Pays-de-la-Loire et le Centre. 

"Des rafales maximales de 110 à 120 km/h sur le littoral et de 100 à 110 km/h dans l'intérieur" sont attendues sur les huit départements en alerte. Des rafales parfois voisines de 90km/h pourront aussi souffler sur les départements limitrophes, en jaune. 

Le début de l'événement est prévu pour 8h vendredi matin, pour une fin annoncée pour le moment à 19h. Météo France prévient toutefois que les vents violents remonteront vers le nord-est, ce qui pourrait nécessiter une extension de la vigilance.
Liv Audigane