BFMTV

"Percée sans précédent": des paraplégiques de longue date retrouvent une capacité de mouvement

Des résultats "sans précédent" ont été obtenus grâce une rééducation cérébrale et physique innovante, ont annoncé jeudi des chercheurs.

Des résultats "sans précédent" ont été obtenus grâce une rééducation cérébrale et physique innovante, ont annoncé jeudi des chercheurs. - ERIC FEFERBERG - AFP

Une étude américaine révèle jeudi 11 août que des paraplégiques paralysés depuis de nombreuses années auraient retrouvé des sensations et le contrôle partiel de leurs jambes grâce à une rééducation innovante.

Des paraplégiques paralysés depuis des années ont retrouvé des sensations et le contrôle partiel de leurs jambes, voire pour certains une vie sexuelle, des résultats "sans précédent" obtenus grâce une rééducation cérébrale et physique innovante, ont annoncé des chercheurs jeudi 11 août. Le docteur Miguel Nicolelis, qui a dirigé cette étude publiée dans la revue Scientific Reports, explique:

"Jusqu'à présent, personne n'avait observé la récupération de ces fonctions chez un patient tant d'années (3 à 13 ans) après un diagnostic de paralysie complète" des membres inférieurs *

Des avancées "surprenantes et sans précédent"

Ces avancées ont été obtenues au bout d'un an avec un système de liaison directe entre le cerveau et un ordinateur grâce auquel chacun des huit patients paralysés des deux jambes a dû s'imaginer en train de marcher à l'aide d'un avatar virtuel, permettant ainsi de réactiver des nerfs de la moelle épinière qui avaient survécu au traumatisme à l'origine de la paraplégie. Cela a ainsi permis aux patients d'effectuer des mouvements volontaires.

La plupart des patients ont également bénéficié d'une amélioration du contrôle de leur vessie et du fonctionnement de leur intestin, et deux femmes paralysées depuis plus de dix ans sont parvenus à bouger volontairement leurs jambes, soutenues par une sorte de harnais. Une de ces patientes peut maintenant s'asseoir et conduire et l'une d'elles a aussi pu, "pour la première fois, sentir son bébé (son 2e enfant) et les contractions" lors de son accouchement, selon le chercheur. 

Des patients masculins ont également fait état d'une amélioration de leurs performances sexuelles. "Certains d'entre eux ont récupéré la possibilité d'avoir des rapports sexuels, des érections".

la rédaction avec AFP