BFMTV

Le boom de l'étiopathie

L'étiopathie est une thérapie de médecine douce très en vogue. Elle compte parmi ses adeptes Nicolas Sarkozy et Alain Delon.

L'étiopathie est une thérapie manuelle qui chercher à remonter les causes de la souffrance. Son nom provient d'"aitios", qui signifie la cause en grec, et de "pathos", qui signifie la souffrance. "Et en traitant la cause, on réduit la souffrance", explique Jean-Paul Moureau, dont le livre Soigner Autrement (Editions du Seuil) a connu un vrai succès en librairie.

Actuellement, plus de 500 étiopathes exercent en France, après six années d'études. Et la profession est en plein développement. En cinq ans, le nombre de praticiens diplômés a en effet doublé.

"Les gens en ont assez de s'intoxiquer de médicaments et cherchent des moyens beaucoup plus naturels de se soigner", analyse Jean-Paul Moureau, qui a reçu BFMTV entre deux consultations.

Que soigne l'étiopathie ?

L'étiopathie soigne toutes les maladies curables en dehors des maladies génétiques ou dégénératives graves et des cancers. Jean-Paul Moureau explique avoir reçu des centaines d'enfants qui faisaient des angines ou des otites à répétition avec des gestes répertoriés dans les manuels d'étiopathie. L'étiopathie traite encore les troubles musculo-squelettiques, digestifs ou urinaires. Elle redresse également les scolioses, mais chez les jeunes uniquement, quand la colonne est encore plastique. Elle s'attaque aussi aux ulcères, hernies discales, hépatites virales, problèmes de stérilité féminine…

Jean-Paul Moureau indique néanmoins que dans certains cas il est indispensable de prendre des médicaments antibiotiques, inflammatoire pu encore de la cortisone. Et quand il évalue qu'une lésion est devenue irréversible, il envoie le patient se faire opérer.

Une pratique récente

Jean-Paul Moureau pratique l'étiopathie depuis 40 ans. Il a tout appris de Christian Trédaniel qui en est le principal initiateur. Il rappelle que certaines médecines alternatives sont vieilles comme le monde, telle l'acupuncture. D'autres sont plus récentes comme l’hypnose ou tout à fait nouvelles comme l'étiopathie, qui revendique l'héritage des rebouteux.

Quelle différence avec l'ostéopathie?

Les manipulations manuelles peuvent rappeler l'ostéopathie mais "même si in fine on utilise les mains, si on n'a pas touché la cible, on n'a pas le résultat", explique Jean-Paul Moureau.

Et en terme de succès, il existe 70.000 ostéopathes en France contre 500 étiopathes. "Pour garder la quintessence et la qualité de l'approche thérapeutique, nous nous limitons à rester un petit nombre facilement contrôlable dans son efficacité et ses résultats", assure le thérapeuthe. 

Des adeptes célèbres

Jean-Paul Moureau ne prend plus de nouveaux patients mais il compte parmi ses fidèles des clients célèbres qui se sont déjà affichés à ses côtés dans les médias tels Nicolas Sarkozy, Alain Delon, Danièle Gilbert, Alain Prost.

Et la douloureuse?

Une séance coûte en moyenne 45 euros non remboursés par l’Assurance maladie, mais pris en charge par certaines mutuelles.

K. L. avec Margaux de Frouville