BFMTV

Journée sans tabac: les femmes en première ligne

-

- - -

A l'occasion de la Journée mondiale sans tabac ce lundi, l'OMS a décidé de mettre les femmes en avant. Selon l'organisation, elles sont la cible de plus en plus fréquente du marketing des fabricants.

Selon les médecins de l'OMS, les femmes sont même devenues « une cible de choix pour l"industrie du tabac ». L'ONG estime la proportion de fumeurs de sexe féminin à 20% (sur un total d'1 milliard de fumeurs).

C'est pourquoi elle a décidé de profiter de la Journée mondiale sans tabac ce lundi pour sensibiliser les consommatrices à ce qu'elle considère comme une dérive inquiétante.

C'est dès la sortie de la seconde guerre mondiale que les fabricants ont compris que la clientèle féminine pouvait constituer un marché d'avenir, associant souvent le tabagisme à sa prétendue émancipation.

Plus tard sont apparus des produits dédiés: cigarettes « fine-longues », avec arôme ou encore « lights ».

Souvent présentés comme moins nocifs que le tabac traditionnel, ce que toutes les études considèrent aujourd'hui comme faux.

Une récente enquête de l'INVS confirme la surmortalité féminine dûe au tabac. Selon l'organisme, le nombre de décès de femmes dûs au cancer a été multiplié par 4 en deux décennies et la tendance tendrait à s'accentuer.

bourdinandco