BFMTV
Santé

Covid-19 : les 50-64 ans peuvent désormais prendre rendez-vous pour une troisième dose de vaccin

Photo d'illustration

Photo d'illustration - THOMAS COEX © 2019 AFP

À partir du 1er décembre, la campagne de rappel vaccinal s’ouvrira aux personnes de 50 à 65 ans. Les créneaux sont désormais ouverts sur les plateformes en ligne.

À partir du 1er décembre, les 50-64 ans doublement vaccinés contre le Covid-19 depuis au moins six mois vont pouvoir bénéficier d'une dose de rappel. Les créneaux de réservation pour décembre viennent d'ouvrir sur les plateformes de rendez-vous médicaux.

Annoncée par Emmanuel Macron lors de son allocution du 9 novembre dernier, cette troisième dose est jugée nécessaire par les infectiologues, l'immunité diminuant drastiquement 6 mois après la seconde injection.

Une troisième dose si la deuxième date au plus tard du 31 mai

La troisième dose est donc possible si la seconde injection est antérieure au 1er juin. "Si en revanche, vous aviez opté pour le Janssen (unidose), on recommande la piqûre de rappel au bout de quatre semaines", insiste la Haute Autorité de santé (HAS) auprès du Parisien. "Les deux vaccins autorisés pour le rappel, Pfizer et Moderna, peuvent être utilisés indifféremment", explique encore Doctolib auprès de nos confrères.

Sans les six mois d’intervalle avant le rappel, impossible de bloquer un rendez-vous sur la plate-forme Doctolib pour les 50-64 ans. Il reste cependant possible de passer directement par son médecin ou son pharmacien en cas d'impératif de déplacement à l'étranger par exemple.

Alors que la troisième dose sera nécessaire pour les plus de 65 ans qui veulent obtenir ou conserver leur pass sanitaire, ce document sera toujours valide même sans troisième dose pour les 50-64 ans.

Marie-Pierre Bourgeois