BFMTV

Coronavirus: Olivier Véran espère un vaccin "au plus tard au printemps" prochain

Dans un entretien accordé à Ruth Elkrief, le rendez-vous diffusée en intégralité ce samedi à 13 heures, le ministre de la Santé évoque la course au vaccin contre le Covid-19 et le scepticisme d'une partie de la population française.

Optimiste, mais prudent. Olivier Véran est revenu dans un entretien pour BFMTV, qui sera diffusé en intégralité ce samedi à 13 heures dans Ruth Elkrief, le rendez-vous, sur la course au vaccin contre le coronavirus, alors que l'épidémie repart à la hausse en France.

Une évolution inquiétante des indicateurs épidémiologiques sur le territoire national qui ne semble pas avoir d'effet sur les positions des anti-vaccins. Selon un sondage Ipsos publié mardi dernier, seulement 59% des Français envisagent en cas de disponibilité du traitement, de se faire vacciner contre le Covid-19.

"Il y a plus de 40% des Français qui ne veulent pas, par avance, se faire vacciner contre le Covid-19", observe le ministre de la Santé.

Une réticence qui lance le débat sur la nécessité ou non, pour le gouvernement, de rendre obligatoire la vaccination contre le coronavirus. Si l'idée n'est pour l'heure pas exclue par les autorités, notre invité souhaite avancer avec pédagogie sur cette question.

"Les études cliniques avancent vite et bien"

"Le jour où nous proposerons aux Français de se faire vacciner contre le coronavirus, c'est que le vaccin sera efficace et sûr", assure le ministre sur notre plateau. "On ne va pas anticiper la fin des études cliniques en population générale et anticiper les résultats des scientifiques avant de commencer à vacciner."

"Je souhaite que nous allions au bout de ces études. Elles avancent vite et elles avancent bien", ajoute Olivier Véran, rappelant au passage que plusieurs vaccins sont actuellement en cours d'expérimentations, dont certains en France. "J'espère toujours pour la fin de l'année de bonnes nouvelles, au plus tard au printemps", table-t-il.

L'intégralité de cette interview sera à suivre ce samedi à 13 heures sur BFMTV, lors de notre nouvelle émission Ruth Elkrief, le rendez-vous.

Hugues Garnier Journaliste BFMTV