BFMTV

INFOGRAPHIES. Covid-19: les Français parmi les plus réticents à l'idée de se faire vacciner

Un patient se faisant administrer un vaccin contre le Covid-19 en Floride.

Un patient se faisant administrer un vaccin contre le Covid-19 en Floride. - CHANDAN KHANNA

Alors que la situation sanitaire se dégrade de jour en jour sur le Vieux continent, une étude menée dans 27 pays révèle que les Européens sont loin d'être les plus favorables à se vacciner.

On savait déjà que la France était l'un des pays les plus anti-vaccins au monde avant la pandémie de coronavirus. La crise sanitaire mondiale n'a visiblement pas changé les choses puisque les Français seraient parmi les plus réticents à l'idée de se faire vacciner contre le Covid-19, selon un sondage Ipsos réalisé durant l'été publié ce mardi,

D'après cette étude - menée auprès de 19.519 adultes originaires de 27 pays différents - seulement 59% des Français envisagent se faire vacciner si un vaccin finit par être développé. À titre d'exemple, plus de 85% des Brésiliens, des Indiens ou des Australiens y sont favorables. En Chine, le taux monte même à 97%.

Seuls les Russes, les Polonais et les Hongrois sont plus réticents que les Français. Nos voisins ne figurent pas dans le haut du classement, mais le taux de réponses positives y est tout de même supérieur à celui de l'Hexagone : 66% en Italie, 67% en Allemagne, 70% en Belgique, 72% en Espagne...

L'infographie ci-dessous montre le pourcentage de réponses positives par pays. Si elle ne s'affiche pas sur votre navigateur, cliquez ici.

Beaucoup d'anti-vaccins en France

Autre constat de cette étude, la France est l'un des pays qui compte le plus de farouches opposants à un éventuel vaccin. Près de 20% des sondés français déclarent être fermement contre l'idée d'utiliser le futur remède, contre seulement 7% des Britanniques, 4% des Japonais ou 13%des Suèdois.

L'infographie ci-dessous montre le pourcentage de réponses négatives par pays. Si elle ne s'affiche pas sur votre navigateur, cliquez ici.

Parmi les raisons invoquées par les Français qui ne souhaitent pas se faire vacciner: la crainte d'effets secondaires (60%), le doute sur l'efficacité (33%) ou encore la conviction de ne rien risquer avec le Covid-19 (14%). 24% des sondés qui refusent un éventuel futur vaccin se disent également "contre les vaccins de manière général".

Faut-il le rendre obligatoire?

Il y a deux semaines, le premier ministre australien a lancé le débat sur la nécessité de rendre obligatoire un éventuel futur vaccin contre le coronavirus. Devançant les critiques des mouvements anti-vaccin, Scott Morrison a affirmé que les enjeux étaient trop grands :

Nous parlons d'une pandémie qui a détruit l'économie mondiale et provoqué des centaines de milliers de morts dans le monde (...) Il y a toujours des exemptions à la vaccination, pour des raisons médicales, mais cela devrait être la seule. Se faire vacciner devrait être obligatoire. 

Aux États-Unis le docteur Anthony Fauci, directeur de l'Institut américain des maladies infectieuses, avait écarté un tel scénario outre-Atlantique, sans pour autant exclure des obligations locales pour les enfants.

On ne peut pas obliger, ou tenter de forcer les gens à se vacciner, nous ne l'avons jamais fait.

En France, le ministre de la Santé Olivier Véran a déclaré la semaine dernière qu'il ne savait pas encore si le vaccin sera obligatoire dans l'Hexagone:

"Est-ce que quand on aura un vaccin sûr et efficace, on le rendra obligatoire ? Je ne peux pas vous répondre. Il faut d'abord avoir des recommandations de la Haute Autorité de Santé, de l'Agence nationale de sécurité du médicament, du Haut conseil de santé publique (...) Je n'ai absolument pas les clés pour pouvoir répondre à cette question. Ça ne veut pas dire oui, ça ne veut pas dire non."

Sondage Ipsos pour le Forum économique mondial réalisé en ligne du 24 juillet au 7 août auprès d'un échantillon de 19.519 adultes de 16 à 74 ans ou de 18 à 74 ans dans un total de 27 pays. En France, environ 1000 personnes ont été interrogées.

Louis Tanca Journaliste BFMTV