BFMTV

Coronavirus: à partir de quand pourra-t-on considérer l'épidémie comme terminée?

Le nombre de décès et de contaminations continue de diminuer sur le territoire, avec ce samedi, 71 patients en moins en réanimation par rapport à la veille. Si la tendance est encourageante, elle ne suffit pas à déclarer l’épidémie terminée. Selon le Dr Anne Sénéquier, il faut 28 jours consécutifs sans nouveau cas pour y parvenir.

Quand la France sera-t-elle libérée de l'épidémie de Covid-19? Depuis plusieurs semaines, la tendance des hospitalisations et des décès est à la baisse, avec ce samedi 96 nouveaux morts et 350 admissions à l’hôpital. Des résultats encourageants que certains scientifiques juxtaposent à ceux de nos voisins:

"En Europe, chaque pays a passé son pic des contaminations avec quelques jours d'écart (...) Partout, on remarque un arrêt de la pandémie", observait la semaine dernière sur notre antenne Jean-François Toussaint, professeur de physiologie à l'université Paris-Descartes,

Mais selon le Dr Anne Sénéquier, ces données ne sont pas suffisantes pour marquer un véritable déclin du Covid-19, qui a fait 27.625 victimes en France depuis le mois de mars.

"28 jours sans nouveau cas"

"Pour que ce soit terminé, il faut qu’on ait 28 jours sans nouveau cas, au niveau national, explique sur le plateau de BFMTV Anne Sénéquier, médecin et co-directrice de l’Observatoire pour la santé de l’IRIS. C’est deux fois la temporalité entre le moment où on est infecté et celui on on a possibilité de déclarer les symptômes."

La spécialiste reconnaît que "les chiffres sont bons, oui on peut respirer, mais pas trop", avertit-elle. Ce samedi encore, un nouveau cluster a été identifié près d’Orléans: 34 employés d’un abattoir ont été testés positifs au coronavirus à la suite d’un signalement par l’application Contact Covid. "On est encore très très loin de la fin de l’épidémie", souligne Anne Sénéquier. 

Le ministère de la Santé l’a également fait remarquer ce samedi soir dans le communiqué accompagnant son bilan quotidien: "L’épidémie de Covid-19 reste active et le virus circule toujours en France."

Ambre Lepoivre