BFMTV

Coronavirus: 25 nouveaux décès en France, augmentation "modérée" du nombre de cas

Une soignante s'occupe de patients atteints par le coronavirus à l'hôpital Carolos Andrade Marin, le 17 juin 2020 à Quito, en Equateur

Une soignante s'occupe de patients atteints par le coronavirus à l'hôpital Carolos Andrade Marin, le 17 juin 2020 à Quito, en Equateur - RODRIGO BUENDIA © 2019 AFP

Le ministère de la Santé enregistre une "augmentation modérée" de la circulation du virus sur le territoire français, ce lundi, en cette période de vacances d'été.

L'épidémie du Covid-19 a fait 25 morts depuis vendredi, portant le nombre total de décès à 30.177 depuis le début de la crise sanitaire en France qui enregistre une "augmentation modérée" de la circulation du virus, a annoncé lundi le ministère de la Santé.

"La circulation du virus est en augmentation sur le territoire national. Celle-ci se traduit par une hausse du nombre de recours à SOS médecins, des passages aux urgences, du nombre de clusters et des hospitalisations", souligne la Direction générale de la santé dans un communiqué en qualifiant cette augmentation de "modérée".

Quatre régions sous surveillance renforcée

Ce constat a toutefois conduit le gouvernement à rendre obligatoire le port du masque en lieu public clos à compter de lundi, rappelle le ministère.

La baisse du nombre de malades atteints d'une forme grave, en réanimation, se poursuit très légèrement, avec 467 patients, soit 10 de moins depuis vendredi. 6 589 personnes sont hospitalisées pour une infection Covid-19 à ce jour.

Quatre régions, Ile de France, Grand-Est, Hauts-de-France et Guyane, regroupent 71% des patients hospitalisés en réanimation.

La Mayenne en situation de "vulnérabilité élevée"

En Mayenne, la situation épidémiologique "témoigne du fort potentiel évolutif qui demeure quand le virus continue de circuler et que les conditions de transmission sont favorables. Ce département est classé à un niveau de vulnérabilité élevé", selon la même source.

En Guyane, le pic épidémique semble dépassé mais la région reste classée à un niveau de vulnérabilité élevé.

Selon le bilan quotidien de la DGS, 19.636 personnes malades du Covid-19 sont mortes dans les hôpitaux français. Les chiffres dans les établissements sociaux et médico-sociaux, dont les Ehpad, seront actualisés ce mardi 21 juillet.

Jeanne Bulant avec AFP Journaliste BFMTV