BFMTV

CARTES. Déconfiner "territoire par territoire": quelle est la situation sanitaire dans votre département?

CARTE. Taux d'incidence, hospitalisations, morts... La situation sanitaire, département par département

CARTE. Taux d'incidence, hospitalisations, morts... La situation sanitaire, département par département - BFMTV

Alors que le gouvernement ouvre la voie à un déconfinement "territoire par territoire", quelle est la situation actuelle dans votre département ?

Comment s'organisera le déconfinement? Le calendrier et les modalités précises ne sont pas encore connues, mais le 15 avril, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal assurait dans Les Echos que "certains lieux culturels et certaines terrasses rouvriront à la mi-mai".

Ce lundi, dans Le Télégramme, c'est le ministre de la Santé Olivier Véran qui s'est dit "ouvert" à l'idée de lever "territoire par territoire" les mesures de freinage instaurées pour enrayer la troisième vague de l'épidémie:

"Lorsqu'on envisage de lever un certain nombre de contraintes, il faut regarder la situation épidémique dans chaque territoire, la situation hospitalière et, de façon générale, le niveau de saturation des hôpitaux en France. (...) Étant donné que les indicateurs sont moins élevés dans la région qu'ailleurs (...) on peut espérer que la descente soit plus rapide et précoce en Bretagne."

Il est vrai que le taux d'incidence, le nombre d'hospitalisations ou encore de décès varie parfois considérablement d'un département à l'autre et la situation est moins critique dans l'Ouest du pays, dont la Bretagne. Elle semble cependant moins hétérogène que lors des deux premiers confinements, où de plus grandes disparités régionales existaient. Qu'en est-il dans votre département? BFMTV.com fait le point en se basant sur les données de Santé Publique France.

• Une incidence qui reste partout à des niveaux élevés

Le taux d'incidence - c'est à dire le nombre de nouveaux cas, pour 100.000 habitants, sur les sept derniers jours - est très élevé, sur l'ensemble du territoire. Seuls trois départements - le Finistère, Mayotte et les Pyrénées-Atlantiques - sont actuellement en dessous de 100. La situation est particulièrement critique dans le Nord et le Sud-Est du pays, où le taux d'incidence est souvent supérieur à 300.

Le constat est à peu près le même. Selon les données de Santé Publique France, le nombre de personnes hospitalisées est très élevé dans le Nord, l'Est et le Sud-Est. Dans l'Ouest, de la Normandie au Pays Basque, la situation semble un peu moins critique.

Afin de comparer équitablement les départements entre eux, nous avons rapporté le nombre de personnes hospitalisées actuellement à 100.000 habitants.

La comparaison du nombre de morts d'un département à l'autre est plus compliqué. Dans de nombreux hôpitaux, on ne dénombre pas de victimes tous les jours. Ainsi, aucun mort à l'hôpital n'a été recensé dans la Creuse entre le 13 et le 19 avril 2021 - il y en a eu 132 à Paris sur la même période.

Même rapporté sur 100.000 habitants, cet indicateur peut rapidement varier. La carte fait néanmoins apparaître une tendance similaire aux deux indicateurs précédents: durant les derniers jours, le Nord, l'Est et le Sud-Est ont été plus endeuillés que l'Ouest du pays.

Tous les jours, BFMTV.com fait le point sur l'évolution de la situation sanitaire en France. Incidence, hospitalisations, décès... vous pouvez accéder aux dernières données sur notre page dédiée.

Louis Tanca Journaliste BFMTV