BFMTV

Braderie de Lille: près de 2 tonnes de moules et 300 kilos de frites détruits pour raisons sanitaires

La DDPP a saisi et détruit 1,8 tonnes de moules samedi

La DDPP a saisi et détruit 1,8 tonnes de moules samedi - Image d'illustration AFP

Les moules avaient été transportées dans un camion qui n'était pas à la bonne température, laissant craindre que les produits soient avariés.

C'est une saisie peu banale: 1,8 tonnes de moules et 300 kilos de frites qui devaient être vendus à la braderie de Lille ont été détruits samedi par la direction départementale de la protection des populations (DDPP), rapporte France Bleu Nord. 

La DDPP, chargée de vérifier la qualité des produits, a tiqué lors d'un contrôle et s'est rendue compte que les produits n'avaient pas été transportés dans des conditions adéquates, expliquent nos confrères.

Rupture de la chaîne du froid

Achetées au marché d'intérêt national (MIN) de Lesquin par deux restaurateurs de la ville, les moules et les frites avaient été transportées dans un camion à une température inférieure de 3 degrés à ce que prévoit la norme.

Une rupture de la chaîne du froid qui aurait pu dégrader la qualité des produits. Les agents de la DDPP ont donc ordonné la destruction du chargement.

Au total, 80 stands ont été contrôlé samedi sur la braderie de Lille.

Manon Fossat