BFMTV

Transparence de la vie publique: Didier Migaud nommé à la tête de la Haute autorité

BFMTV

Institution indépendante crée en 2013 par les lois post-Cahuzac, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) scrute les patrimoines et activités de plus de 15.000 responsables publics, dont les membres du gouvernement.

Il avait été proposé par Emmanuel Macron. Didier Migaud est le nouveau président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP). Sa nomination, soumise aux commissions des Lois de chaque assemblée, a été validée mardi, par 45 voix contre 4.

À 67 ans, cet habitué des hautes sphères de la vie publique va succéder à Jean-Louis Nadal à compter du 31 janvier. Élu local de 1986 à 2010, député PS de 1988 à 2010, il a été notamment rapporteur général du budget et président de la commission des Finances de l'Assemblée nationale. Depuis 2010, Didier Migaud était président de la Cour des comptes. 

Une autorité administrative récente

La HATVP, institution indépendante créée au cœur du scandale Cahuzac en 2013, était au centre des débats ces dernières semaines. C'est elle qui a révélé les manquements dans la déclaration d’intérêts de l'ex-haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye.

Des révélations qui avaient poussé ce dernier à démissionner. À partir du 1er février, la HATVP fusionnera avec la commission de déontologie des fonctionnaires et contrôlera ainsi les mobilités public-privé.

L.A. avec AFP