BFMTV

VIDEO - Primaire à gauche: les 5 moments qu'il ne fallait pas rater

Vous n'avez pas suivi le deuxième débat de la primaire de la gauche? Fortes, surprenantes, tendues ou amusantes: voici les cinq séquences qu'il ne fallait pas rater.

> Benoît Hamon sur les migrants: "Nous n'avons pas été à la hauteur"

Le député des Yvelines a critiqué l'action gouvernementale lors de la crise des migrants, pointant du doigt la faiblesse du nombre de réfugiés accueillis sur le sol français. "Sommes-nous à la hauteur de nos valeurs quand nous en accueillons si peu? Non, nous ne l'avons pas été."

> Vincent Peillon attaque Manuel Valls, qui lui répond

L'ancien ministre de l'Education a tenu à mettre les choses au clair: quand il critique la politique menée par le gouvernement de Manuel Valls, il ne critique pas la France. Réponse cinglante de l'ex-chef du gouvernement: "J'ai parlé au nom de la France, c'est ça la fierté de gouverner"

> Jean-Luc Bennahmias n'a pas fumé de cannabis avant le débat

Interrogé sur sa volonté de légaliser le cannabis, Jean-Luc Bennahmias s'est laissé aller à une confidence surprenante: il lui est arrivé de fumer, mais "pas ce soir".

> Arnaud Montebourg et Laurence Ferrari s'accrochent au sujet d'iTELE

Critiquant l'influence des médias sur la politique en France, l'ex-ministre de l'Economie s'est directement attaqué à iTELE et à son patron, Vincent Bolloré. "Il y a même une chaîne, votre chaîne madame Ferrari, dont le propriétaire est allé jusqu'à détruire son outil de travail pour empêcher le pluralisme."

> Les 7 candidats s'engagent à soutenir le vainqueur

Les choses qui vont sans dire vont mieux en les disant: les sept candidats de la primaire de la gauche ont confirmé qu'ils soutiendraient le vainqueur lors de la campagne présidentielle. "Oui, et c'est pour ça que je veux gagner," a précisé Manuel Valls, au milieu des rires. 

François de La Taille