BFMTV

Pour Cambadélis, "Harlem Désir n'a pas réussi à la tête du PS"

Jean-Christophe Cambadélis le 3 mars lors de la présentation des candidats PS aux élections européennes.

Jean-Christophe Cambadélis le 3 mars lors de la présentation des candidats PS aux élections européennes. - -

Pressenti pour diriger le PS, Jean-Christophe Cambadélis est revenu sur le bilan de l'actuel premier secrétaire, Harlem Désir. S'il concède qu'il "n'a pas réussi", il est persuadé qu'il fera un bon secrétaire d’État aux affaires européennes.

Une page se tourne au PS. Le premier secrétaire du parti, Harlem Désir, nommé mercredi secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, va devoir laisser sa place. Jean-Christophe Cambadélis, candidat à la tête du parti il y a deux ans, est pressenti pour le remplacer. Et pour lui, Harlem Désir "n'a pas réussi" au Parti socialiste.

D'où son besoin de passer le relais: "Harlem Désir, au lendemain de notre immense défaite, historique, m'a convoqué", explique Jean-Christophe Cambadélis sur RTL. "Il a estimé qu'il avait une part de responsabilité dans cette situation, il m'a dit qu'il fallait que je me prépare, que j'y réfléchisse. Ce n'était pas obligatoire que ce soit moi le premier secrétaire mais il pensait que j'étais capable de l'assumer (...)"

"Désir sera un très bon ministre"

Mais la "responsabilité" d'Harlem Désir dans la défaite des municipales, Jean-Christophe Cambadélis juge "excessif" le débat autour de la nomination du premier secrétaire comme secrétaire d'Etat aux Affaires européennes. Harlem Désir, tout le monde connaît sa passion pour l'Europe et franchement il sera un très bon ministre des Affaires européennes".

"Il a été parlementaire européen, vice-président du parlement européen, membre du parti socialiste européen, il a défendu un certain nombre de textes au parlement européen, il connaît tout ça sur le bout des doigts", a-t-il assuré.

"Ce n'est pas une promotion au gouvernement, c'est la constitution d'une équipe avec quelqu'un qui a une spécialité", a insisté Jean-Christophe Cambadélis.

A. K.