BFMTV

"On savait qu'il n'aurait pas une vie banale", se souviennent les anciens camarades de Macron

Les anciens camarades de classe d'Emmanuel Macron, qui fête ce jeudi ses 40 ans, se souviennent d'un élève brillant qui "sortait du lot".

Adolescent, il impressionnait déjà son entourage: Emmanuel Macron, qui vient de fêter ses 40 ans à Chambord, a marqué les esprits parmi ses camarades de classe. Grégory, qui se trouvait dans la même classe que le futur chef de l'Etat en sixième, cinquième et première, se souvient de "quelqu'un d'atypique, qui vraiment sortait du lot, avec des compétences scolaires hors normes".

"Je me souviens de ma maman qui me disait, quand on ramenait nos bulletins: ‘Emmanuel Macron est encore premier'", ajoute Grégory.

De là à imaginer un destin présidentiel? "On ne va pas aller jusque-là, mais on savait qu’il n’aurait pas une vie banale", complète Romain, lui aussi camarade de classe d'Emmanuel Macron. "Il avait des ambitions assez élevées. Il n’aurait pas une vie comme la nôtre."

Aujourd'hui, ceux qui ont côtoyé Emmanuel Macron adolescent en plaisantent, comme son ancien professeur d'histoire-géographie, Arnaud de Bretagne. Il raconte:

"Il y a trois semaines sur le marché, je rencontre un ancien élève, qui me dit: ‘souvenez-vous, vous nous disiez souvent que vous aimeriez avoir, parmi vos élèves, un président de la République. C’est chose faite!’"
L.N.