BFMTV

Municipales à Paris: Cédric Villani ne s'alliera pas à Anne Hidalgo pour le second tour

Cédric Villani à Paris.

Cédric Villani à Paris. - François Guillot - AFP

L'entourage de la maire sortante a annoncé mettre un terme aux négociations avec le candidat dissident LaREM.

Le candidat ex-marcheur Cédric Villani ne s'alliera pas à Anne Hidalgo pour le second tour des élections municipales à Paris, a en croire plusieurs sources concordantes consultées par nos soins.

Celui qui est tête de liste "Le Nouveau Paris" dans le XIVe arrondissement s'est entretenu avec la maire sortante en milieu de semaine. Selon nos informations, Anne Hidalgo a fait une contre-proposition à Cédric Villani pour le rallier à sa cause, Paris en commun et les Verts s'étant dits prêts à faire de la place pour les élus villanistes.

Une proposition rejetée ce samedi par l'ancien député marcheur d'après l'entourage d'Anne Hidalgo qui a décidé de mettre un terme aux négociations. De son côté, l'équipe de campagne de Cédric Villani a confirmé le rejet de la proposition de Paris en commun.

"La question était de savoir si elle a envie de refaire le même mandat que celui de 2014, ou si elle s’ouvre à un arc plus éco-progressiste pour un nouveau mandat de rupture. La proposition faite à Cédric n’allait pas dans ce sens", explique l'entourage du candidat qui espère toujours trouver un accord d'ici mardi. 

L'ancien marcheur est arrivé cinquième au premier tour

"Il dira les choses lui-même quand il l'estimera nécessaire" selon une tête de liste.

Le député de l'Essonne, arrivé en cinquième position au premier tour avec 7,9% des voix, ne peut se maintenir que dans le XIVe arrondissement où il est tête de liste. Son équipe est tiraillée entre l'envie de rejoindre la maire sortante ou de se rallier à Agnès Buzyn et sa liste "Ensemble pour Paris".

Le récent échec des négociations dans le Ve arrondissement entre LR et LaREM pourrait rouvrir la porte à des accords avec Cédric Villani. Il ne lui reste plus que quelques heures pour décider ou non d'une alliance politique, la date limite de dépôt des listes étant fixée au mardi 2 juin, avant 18 heures.

Barthélémy Bolo avec Hugues Garnier