BFMTV

Muncipales à Paris: Borloo obtient une seconde tête de liste pour l'UDI, au détriment du MoDem

BFMTV

Jean-Louis Borloo a obtenu de Nathalie Kosciusko-Morizet que l'UDI ait une seconde tête de liste à Paris dans le cadre de l'union entre l'UMP et les centristes pour les municipales, ce qui devrait se faire au détriment du MoDem.

D'après les ébauches de listes publiées samedi par NKM et ses alliés parisiens de l'UDI et du MoDem, la tête de liste dans le XIIIe arrondissement devait revenir à Fadila Mehal (MoDem), -unique tête de liste du parti de François Bayrou-, alors qu'Edith Gallois, une des onze élus UDI du Conseil de Paris sortant, convoitait la même place.

C'était l'une des raisons du coup de colère de Jean-Louis Borloo, président de l'UDI. Et Edith Gallois, élue d'opposition dans le XIIIe, a finalement obtenu gain de cause, dans le cadre des discussions qui ont repris mardi entre l'UMP et l'UDI.

"Je confirme", a dit Edith Gallois à l'AFP. "Son cas n'est plus en discussions", a renchéri une source UMP. Ils n'ont toutefois pas confirmé les informations du Figaro, selon lesquelles deux autres cas jugés litigieux par le patron de l'UDI seraient en passe d'être réglés au profit de ses troupes. "Des discussions sont en cours", a-t-on simplement indiqué dans l'équipe de campagne de Nathalie Kosciusko-Morizet.

C.P. avec AFP