BFMTV

Le parti du maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, exclu de l'UDI

BFMTV

Le mouvement présidé par le député-maire de Cholet Gilles Bourdouleix, qui a démissionné de l'UDI cet été après ses propos sur Hitler et les gens du voyage, a été exclu de l'UDI (Union des démocrates et indépendants).

La décision a été prise lors d'un comité éxécutif de l'UDI cette semaine.

Le Centre national des indépendants et paysans (CNIP), présidé par Gilles Bourdouleix, fait partie des membres fondateurs de l'UDI. Il a été associé à l'UMP par le passé.

Fin juillet, ses déclarations rapportées par Le Courrier de l'Ouest, dans lesquelles il estimait, à propos des gens du voyage, qu'"Hitler n'en a(vait) peut-être pas tué assez", avaient provoqué une vague d'indignation dans le monde politique et notamment à l'UDI.

Sur son site internet, le CNIP dit avoir appris "avec stupeur" cette "éviction". Le CNIP dit "n'écarter aucune possibilité de recours juridique contre cette décision unilatérale", peut-on encore lire. Le CNIP a été créé en 1949.

M.G. avec AFP