BFMTV

Et de 9, NKM sur le point de se lancer dans la primaire

Nathalie Koscisuko-Morizet devrait annoncer sa candidature mardi soir à la primaire de droite.

Nathalie Koscisuko-Morizet devrait annoncer sa candidature mardi soir à la primaire de droite. - AFP

La députée Les Républicains devrait officialiser sa candidature pour la primaire de la droite et du centre mardi soir.

Lors de son éviction de la direction du parti Les Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet avait laissé entendre qu'elle ne s'arrêterait pas là. Dont acte: lundi, la députée de l'Essonne a posté sur Twitter une vidéo aux airs d'un clip de campagne, avec en guise de conclusion l'annonce de son passage au JT de TF1 mardi soir. Une interview au cours de laquelle elle devrait officialiser sa candidature à la primaire de la droite et du centre.

La question des parrainages

Tel un passage obligé pour des candidats, Nathalie Kosciusko-Morizet publiera ensuite un livre, Nous avons changé de monde, dont la sortie est prévue mercredi. Sa campagne sera alors officiellement lancée, et elle rejoindra les 8 autres candidats - dont Nadine Morano, Alain Juppé, Bruno Le Maire ou encore François Fillon.

Mais créditée de 5% des voix, celle qui a créé en 2012 son propre parti, La France droite, sait qu'elle n'ira pas très loin. La question des parrainages nécessaires à sa candidature se pose déjà (il lui faudra les signatures de 250 élus, dont 20 parlementaires). En 2012, elle n'avait pas réussi à réunir le nombre nécessaire pour se lancer dans la course à la direction du parti.

Ses relations houleuses avec Nicolas Sarkozy, agacé par ses prises de parole à rebours des siennes, pourraient plomber sa campagne. "Désormais, on va voir si elle est encore quelqu'un sans moi", aurait lancé le président du parti Les Républicains, cité par Le Monde. NKM le sait: en difficulté après sa défaite face à Anne Hidalgo aux municipales à Paris, elle est aussi sortie isolée de sa rupture avec le patron du parti. Mais elle avait su profiter de ce divorce pour revendiquer son indépendance. Et d'affirmer alors sur les plateaux télévisés: "Je gagne ma liberté".

A. K.