BFMTV

Copé : "Je ne crois pas du tout à un risque de scission" de l'UMP

-

- - -

Après son élection à la tête de l'UMP, Jean-François Copé se veut fédérateur et optimiste. Sur RTL, il a balayé tout "risque de scission".

Mardi, Jean-François Copé s'est voulu optimiste. "Je ne crois pas du tout qu'il y ait un risque de scission de l'UMP", a assuré le nouveau président de l'UMP sur les ondes de RTL. Le rassemblement semble pourtant difficile, alors que 98 voix seulement séparent Copé de son rival François Fillon, qui a pour sa part pointé "une fracture politique et morale manifeste".

"Tout est à faire"

"L'état d'esprit qui m'anime ce matin, c'est dire que c'est un point de départ, pas d'arrivée. C'est maintenant qu'on reconstruit", a encore déclaré Jean-François Copé, qui refuse de croire à la mort de l'UMP.

Il a assuré avoir reçu "de très nombreux messages de députés, de sénateurs, de cadres" qui ne l'avaient "pas soutenu" et qui lui ont assuré qu'ils "travailleraient ensemble".

"Tout est à faire", a conclu Jean-François Copé.

M. T. avec AFP