BFMTV

Le groupe LaREM à l'Assemblée va perdre sa majorité absolue

Gilles Le Gendre à l'Assemblée nationale, le 11 décembre 2018.

Gilles Le Gendre à l'Assemblée nationale, le 11 décembre 2018. - THOMAS SAMSON / AFP

Le groupe La République en Marche à l'Assemblée nationale va perdre la majorité absolue, selon nos informations. Un nouveau groupe d'une vingtaine de députés va être lancé mardi.

Suite du feuilleton au Palais-Bourbon. Selon nos informations, le groupe parlementaire de La République en Marche va perdre sa majorité absolue. Ce mardi, un nouveau groupe doit être lancé avec une vingtaine de députés, dont dix qui siègent actuellement au sein du groupe LaREM, présidé par Gilles Le Gendre. 

Ce nouveau groupe doit être baptisé "Ecologie, démocratie, solidarité". Le groupe LaREM devrait donc ainsi passer de 295 à 285 députés, la majorité absolue étant fixée à 289. 

Ce nouveau groupe parlementaire sera officiellement lancé mardi en fin de matinée, lors d'une conférence de presse en visioconférence. Les deux co-présidents seront Matthieu Orphelin et Paula Forteza, élus députés avec le soutien de LaREM.

L'exécutif garde sa majorité

Ils seront donc une dizaine d'élus siégeant aujourd'hui au groupe LaREM, et une dizaine ayant été députés de ce groupe, en plus de Delphine Batho, ancienne ministre de l'Ecologie sous la présidence de François Hollande. 

Mais la majorité présidentielle ne perd pas pour autant sa majorité. En effet, en plus du groupe LaREM, les groupes du MoDem et des députés d'Agir soutiennent officiellement la majorité.

Thomas Soulié, avec Ivan Valerio