BFMTV

La multiplication des candidatures à gauche, "garantie de l'échec" selon Pierre Laurent

PC first secretary Pierre Laurent gives a speech during a campaign meeting in Creteil on December 9, 2015, ahead of the upcoming second round of the French regional elections. AFP PHOTO / LOIC VENANCE 
LOIC VENANCE / AFP

PC first secretary Pierre Laurent gives a speech during a campaign meeting in Creteil on December 9, 2015, ahead of the upcoming second round of the French regional elections. AFP PHOTO / LOIC VENANCE LOIC VENANCE / AFP - Loïc Venance - AFP

Pierre Laurent, le secrétaire national du Parti communiste, exprime dans une interview à Ouest France sa "crainte" d'une multiplication des candidatures à gauche dans le cadre des présidentielles, "garantie de l'échec face à la menace de droite et d'extrême droite".

Dans cet entretien à paraître dans l'édition de vendredi du quotidien, jour de l'ouverture de l'Université d'été du PC, à Angers, Pierre Laurent assure que "le scénario actuel confirme (sa) crainte d'une multiplication des candidatures qui serait la garantie de l'échec face à la menace de droite et d'extrême droite".

"Des millions de Français, singulièrement à gauche, s'inquiètent de cette perspective", pointe Pierre Laurent, pour qui "il faut construire une candidature la plus large et la plus forte possible. Plusieurs sont déclarées. Nous pouvons réduire cette dispersion en commençant par dire les grandes questions qui nous unissent", affirme-t-il.

Estimant la gauche "malade après un quinquennat de François Hollande qui a brisé beaucoup d'espoirs", Pierre Laurent se définit comme "celui qui va parler avec toutes les forces de gauche, va chercher à les faire converger". Il va se rendre cette fin de semaine à Lorient à l'Université d'EELV, et assure qu'il restera "en dialogue avec les socialistes qui cherchent une voie nouvelle".