BFMTV

Juppé appelle à la mobilisation pour éviter une Assemblée "monochrome"

Alain Juppé

Alain Juppé - BFMTV

Ce dimanche soir, Alain Juppé a pris la parole depuis Bordeaux ce dimanche. Il a voulu remobiliser les électeurs de droite en vue du second tour des législatives.

Alain Juppé a exhorté dimanche soir, au soir du premier tour des législatives, les électeurs de son camp à se mobiliser pour éviter une Assemblée "monochrome", jugeant que l'abstention record est le signe d'"un trouble profond" dans l'électorat qui aura subi une longue campagne présidentielle aux enjeux "brouillés".

"L'enjeu est clair", selon Alain Juppé

"L'enjeu du deuxième tour est clair: aurons nous demain une chambre monochrome, ce qui n'est jamais bon pour le débat démocratique? Ou bien, dans cette Assemblée nationale nouvelle, aurons nous un groupe qui dans un esprit constructif pourra animer le débat démocratique?", a déclaré l'ancien Premier ministre lors d'une brève allocution depuis sa ville de Bordeaux.

"La seule chance d'y parvenir, c'est une mobilisation très forte des électeurs LR-UDI", a-t-il affirmé, appelant ceux qui se sont "détournés des urnes au premier tour" à aller voter au deuxième tour dimanche prochain et espérant "un ressac". Le maire de Bordeaux a affirmé qu'en Gironde, selon les résultats dont il disposait, trois candidats de droite seraient au second tour. Il a cité Nicolas Florian dans la 1ère circonscription, Anne Walryck dans la 2e circonscription et Yves Foulon dans la 8e.

R.V. avec AFP