BFMTV

Jégo : « Rachida Dati est victime d’un lynchage »

-

- - -

Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer, a défendu la Garde des Sceaux en pleine polémique sur l’annulation du mariage.

Invité mardi 3 juin, Yves Jégo, secrétaire d'Etat à l'Outre-mer, est revenu sur la polémique qui a entouré la décision de Rachida Dati de demander au parquet de faire appel de la décision d'annulation d'un mariage dans lequel la mariée avait menti sur sa virginité : « Je n'aime pas le lynchage dont Rachida Dati est l'objet actuellement. Je ne sais pas qui s'acharne depuis quelques temps sur Rachida Dati. Elle fait un travail formidable, elle a tenu pratiquement toutes les promesses de campagne de Nicolas Sarkozy, elle est dans cette affaire complexe, qui a déclenché dans l'opinion publique beaucoup d'émoi, en phase avec son administration et elle protège la Justice ».

« Elle n'a pas changé d'avis, elle a dit qu'il fallait respecter les jugements, ce qui est la moindre des choses que puisse dire le Garde des Sceaux. Ensuite elle a dit que ce jugement n'était pas compris par l'opinion et qu'il fallait faire appel pour préciser les choses. Sa volonté de régénérer la vie politique à Paris dérange certains, elle réussit trop bien, elle a un profil qui dérange ».

« Je trouve que c'est parfaitement injuste car elle fait un travail de qualité dans un métier difficile et il y a une campagne de déstabilisation qui n'est pas acceptable ».

La rédaction-Les Grandes Gueules