BFMTV

Hauts-de-Seine: Patrick Balkany pourra-t-il être candidat aux élections municipales de 2020?

Si Patrick Balkany a remporté une première étape décisive ce lundi, les juges ayant accepté sa première demande de remise en liberté, la candidature du maire de Levallois à sa réélection paraît compliquée.

Alors qu'il est incarcéré depuis six semaines, les juges ont accepté ce lundi la première demande de remise en liberté de Patrick Balkany, estimant que celle-ci était "fondée". 

Condamné pour fraude fiscale et blanchiment aggravé, le baron des Hauts-de-Seine a fait appel et déposé deux demandes de remise en liberté - pour chacune de ses condamnations - afin de quitter la prison de la Santé dans l'attente de ses procès en appel.

Un contrôle judiciaire très strict

Quid de son avenir politique? Récemment, Isabelle Balkany a assuré devant des élus que pour les élections municipales de mars prochain que Patrick Balkany serait bel et bien tête de liste. Malgré sa première victoire, ce lundi, mener campagne semble compliquée. 

Première raison: pour qu'il sorte effectivement de prison, les juges doivent encore accepter sa deuxième demande de remise en liberté. Une demande qui peut être examinée jusqu'au 18 décembre. 

Et si la justice décide de valider sa libération, alors il sera soumis à un contrôle judiciaire très strict. Il aura interdiction de se rendre à Levallois, et plus largement dans l'ensemble des départements franciliens. Difficile, sans se rendre dans son fief, de convaincre ses électeurs.

Un candidat éligible

En prison ou non, Patrick Balkany a le droit de se présenter aux municipales de 2020. En effet, si lui et sa femme ont été condamnés à 10 ans d'inéligibilité, cette peine a été suspendue au moment où ils ont fait appel de leur jugement. C'est par ailleurs par ce biais qu'Isabelle Balkany peut à présent assurer le rôle de maire par interim. 

Même s'il restait incarcéré, Patrick Balkany pourrait ainsi techniquement se représenter à un septième mandat. Parmi les "conditions pour être élu" recensées sur le site Vie Publique, avoir été ou être condamné par la justice n'entre pas en compte.

Quel candidat d'opposition face à Patrick Balkany?

Du côté des opposants au couple, on espère que ces condamnations marquent la fin de l'ère Patrick Balkany à Levallois.

Cependant, pour l'instant, seul un nom émerge pour candidater face à lui aux élections municipales, celui d'Arnaud de Courson (divers droite) qui l'avait emporté aux législatives face au protégé de Patrick Balkany.

Barthémély Bolo avec Cyrielle Cabot