BFMTV

Grèce: plusieurs centaines de manifestants à Paris pour fêter le "non" au référendum

Plusieurs centaines de militants de gauche se sont rassemblés dimanche soir place de la République à Paris pour fêter la victoire du "non" au référendum en Grèce et apporter leur soutien au peuple grec.

Les manifestants, qui répondaient à un appel lancé sur Twitter par le cofondateur du Parti de gauche Jean-Luc Mélenchon, brandissaient des drapeaux grecs et des bannière du parti et du Front de gauche, du PCF et du NPA.

Regroupés autour de la statue de la République sur le socle de laquelle s'était hissé Jean-Luc Mélenchon, ils ont appelé à la solidarité avec le peuple grec et fustigé la chancelière allemande Angela Merkel et le FMI avant d'entonner l'Internationale.

Jean-Luc Mélenchon a ensuite pris la parole, chacune de ses phrases étant reprise en coeur par l'assemblée. Il a notamment salué "le courage immense du peuple grec" qui a "su résister quand il n'y avait plus d'argent en circulation, plus de marchandises dans les magasins et malgré les armes de désinformation massives"

Par leur vote, les Grecs ont ouvert "une nouvelle page pour toute l'Europe", selon lui.

"Demain matin, grâce aux Grecs, ou bien l'Europe reconnaît un moratoire pour la dette grecque, ou bien les gouvernements de l'Eurogroupe devront payer toute la dette grecque", a-t-il lancé en appelant à l'avènement d'une Europe "de la paix et de la solidarité".

la rédaction avec AFP