BFMTV

De retour au travail, Myriam El Khomri se dit "debout, motivée, déterminée"

Hospitalisée mardi matin après un malaise, la ministre du Travail Myriam El Khomri a repris le travail par le conseil des ministres mercredi. Sans se laisser atteindre par les critiques, elle a réaffirmé sa volonté d'aller au bout de sa réforme du Code du travail.

Victime d'un "accident domestique" qui a entraîné son hospitalisation mardi matin, la ministre du Travail Myriam El Khomri était de retour au travail mercredi, pour assister au conseil des ministres. 

"Je suis debout, motivée, déterminée, a affirmé la ministre aux journalistes en sortant du conseil. La seule chose qui pourrait m'affecter, c'est l'inertie pour notre pays."

Myriam El Khomri doit en effet se replonger dans le dossier de la loi Travail, sujet épineux depuis plusieurs jours.

"Toutes les rencontres que j'avais avec les organisations syndicales et patronales ont été remises dans mon agenda dès cette semaine, a expliqué la ministre du Travail. J'entame cette semaine avec un esprit constructif et de dialogue, pour faire avancer ce projet de loi."

La ministre a également répondu aux critiques sexistes formulées après son hospitalisation, certains avançant qu'elle n'est pas "taillée" pour porter un texte comme celui de la réforme du Code du travail.

"Est-ce la vie politique est plus dure pour les femmes?" a-t-elle relancé après la question d'un journaliste. Certains pensent que j'ai plusieurs handicaps: je suis jeune, je suis une femme et je veux faire bouger les choses pour mon pays. Mais je crois que face à la situation économique et sociale de notre pays, le pire serait l'inertie."
H. M.