BFMTV

Besancenot dénonce le discours "comptable" de Hollande

BFMTV

Olivier Besancenot, du Nouveau Parti Anticapitaliste, a jugé ce lundi que le président François Hollande avait tenu la veille "à 75% un discours comptable", avec des mesures allant "vers son côté libéral".

François Hollande a été "fidèle à lui-même", a commenté l'ex-candidat à l'Elysée sur LCI. "Il n'y a rien de neuf sur le fond politique, si ce n'est des mesures qui, globalement, vont vers son côté de plus en plus libéral, c'est son penchant naturel".

Evoquant le plan en 30 milliards détaillé par François Hollande pour 2013 (10 milliards d'économies, 10 d'impôts sur les ménages, 10 sur les entreprises), Olivier Besancenot a pointé "la petite musique qui consiste à dire : on va demander des efforts répartis entre tous. Sauf que, quand vous avez 10 milliards pour l'Etat, ça veut dire concrètement moins de services publics, notamment dans des domaines essentiels" comme "la santé", selon lui. "Pour résumer, à 75% un discours comptable", selon le porte-parole du NPA.

AFP