BFMTV

Gestion du Covid-19, vaccin... Les Français plus méfiants et moroses que leurs voisins

Une étude menée en Allemagne, au Royaume-Uni, en Italie et en France compare "la confiance des citoyens en la politique" et s'attarde sur la vision des citoyens face à la crise sanitaire.

Les Français sont-ils plus déprimés que leurs voisins européens? C'est l'un des constats dressés par le baromètre annuel du Cevipof, le centre de recherches de Sciences Po, publié lundi. Cette étude a été réalisée en ligne entre le 20 janvier et le 11 février auprès d’un échantillon de 7812 Français, Allemands, Britanniques et Italiens.

De nombreux Français "moroses", "méfiants" et "lassés"

Premier constat: l'état d'esprit des citoyens de ces quatre pays est loin d'être enthousiaste - et en France encore moins qu'ailleurs. À la question "Parmi les qualificatifs suivants, quels sont ceux qui caractérisent le mieux votre état d'esprit actuel ?", les Français ont ainsi répondu en majorité "la lassitude" (41%), la "morosité" (34%) et la "méfiance" (28%).

"C'est le triptyque infernal de l'opinion publique", analyse sur BFMTV Bruno Cautrès, chercheur au CNRS et au CEVIPOF (le Centre de recherches politiques de Sciences Po). "C'est une enquête qu'on réalise tous les ans, mais là on a un développement spectaculaire du sentiment de lassitude".

"Ça fait longtemps que les Français se sentent empêtrés, empêchés par cette crise - les confinements, les couvre-feu sucessifs (...) La crise Covid a amplifié ce sentiment de lassitude très français qui était déjà présent avant tout cela. Il y a un sentiment diffus que l'avenir va être difficile. Les Françis sont très inquiets par rapport à l'avenr du pays, plus encore que pour leur propre avenir", explique encore le chercheur.

Ils s'affichent aussi nettement moins sereins - 15% - seulement que leurs voisins, comme le montre l'infographie ci-dessous. Si celle-ci ne s'affiche pas correctement sur votre appareil, cliquez ici.

Méfiance vis-à-vis du gouvernement

Une ambiance morose très certainement renforcée par la crise sanitaire actuelle, qui a durement touché les quatre pays de l'étude. On constate d'ailleurs à nouveau une spécificité française lorsque les sondeurs demandent aux citoyens de commenter l'affirmation suivante : "Dans l’ensemble, le gouvernement gère bien la crise sanitaire..."

Avec seulement 37% de Français "d'accord", l'Hexagone se trouve bien en dessous du Royaume-Uni (48%), l'Italie (51%) ou l'Allemagne (56%). Ce constat n'est cependant pas nouveau. Au printemps 2020, alors que la plupart des dirigeants de grands pays occidentaux "profitaient" de la crise sanitaire pour réhausser leur popularité, Emmanuel Macron était lui déjà très critiqué.

Méfiance vis-à-vis de la vaccination

La méfiance des Français s'illustre aussi dans leur attitude vis-à-vis des vaccins contre le Covid-19. Même si une part croissante de la population souhaite en bénéficier, l'Hexagone reste l'un des pays les plus opposés à la vaccination, comme le montre l'infographie ci-dessous.

Un constat une nouvelle fois confirmé par le baromètre Cevipof, qui indique que seulement 49% des Français sont prêts à se faire vacciner à l'heure actuelle, le reste étant opposé (30%) ou sceptique (21%). Une part bien plus élevée que chez nos voisins.

Louis Tanca Journaliste BFMTV